Zéro Covid en Chine: l’atout devient handicap pour Xi Jinping

Des habitants de plus en plus exaspérés, des indicateurs économiques dans le rouge: l’inébranlable stratégie chinoise zéro Covid, succès sanitaire inlassablement célébré par les médias officiels, vire au handicap politique pour le président Xi Jinping. Si le zéro Covid a permis de limiter le bilan officiel du Covid-19 à quelques milliers de morts, une véritable performance pour un pays de 1,4 milliard d’habitants, cette politique pèse lourdement sur l’économie et le moral des Chinois. Contrairement à un Occident quasi-paralysé par l’épidémie ces deux dernières années, la Chine avait déjà repris une vie quasi-normale depuis le printemps 2020. La politique sanitaire était, depuis, louée en Chine comme un symbole du leadership avisé de Xi Jinping et de la supériorité du système chinois sur les démocraties libérales. Fervent défenseur du zéro Covid, stratégie désormais très associée à sa personne, le dirigeant de 68 ans doit obtenir fin 2022 un troisième mandat à la tête du Parti communiste (PCC). Mais l’actuelle vague d’Omicron en Chine met en lumière les effets néfastes de cette politique sanitaire, ce qui écorne par ricochet l’image du président. Des centaines de personnes sont mortes du coronavirus ces dernières semaines à Shanghai, où la population, confinée depuis près de deux mois, est à bout. «Entêtée» L’économie, elle, tousse en raison des confinements imposés un peu partout dans le pays et qui empêchent nombre de Chinois de voyager, de consommer, voire de travailler. Sans compter la perturbation des chaînes d’approvisionnement. La Chine a dévoilé lundi ses pires performances économiques depuis deux ans, avec une consommation au plus bas et un chômage proche du record absolu. Le président, qui est déjà le dirigeant chinois le plus puissant depuis des décennies, est désormais si associé au zéro Covid qu’ils n’ont d’autre choix que d’appliquer avec zèle cette stratégie, selon des experts. «Remettre en cause cette politique, ça voudrait dire le remettre en cause lui», estime Alfred Wu, professeur spécialiste de la Chine à l’Université nationale de Singapour.

Voir plus d'événements sur le Coronavirus aujourd'hui

23.06.2024, 12:00

Le risque d’une pandémie de grippe aviaire augmente-t-il ? : ce que dit la science

Il y a quelques jours, l’ Organisation panaméricaine de la santé a appelé les gouvernements des Amériques à se préparer. Il a exhorté à « mettre...

Lire l'article

21.06.2024, 12:00

Alerte à Bogotá en raison du taux d'occupation des unités de soins intensifs en raison du pic respiratoire : se faire vacciner peut aider

Si vous faites partie de ceux qui préfèrent marcher sans masque dans des espaces fermés, comme dans les bus des transports publics, il ne serait pas...

Lire l'article

20.06.2024, 15:00

La Cour Suprême porte plainte contre Ayuso pour les 7.291 décès dans les résidences pendant la pandémie

« Nous ne disposons pas, et la plainte ne fournit pas non plus, de données précises permettant de conclure dans quelle mesure les critères d'orientation...

Lire l'article

04.06.2024, 09:00

Martín Vizcarra : Faute d'« indications », le parquet ouvre une enquête sur l'achat de tests Covid-19

Le procureur intérimaire de la Nation, Juan Carlos Villena , a confirmé lundi que l'enquête contre l'ancien président Martín Vizcarra pour des irrégularités...

Lire l'article

27.05.2024, 12:00

Le COVID sera toujours là cet été. Est-ce que quelqu'un s'en souciera ?

Pour les Américains, c'est déjà aussi familier que la crème solaire sur les étagères : ils se dirigent vers un nouvel été avec de nouvelles variantes...

Lire l'article

26.05.2024, 08:00

Qu’est-ce qui est le plus dangereux, la dengue ou le COVID ?

Les deux infections peuvent entraîner des cas graves, voire la mort. Cependant, tant le chemin de circulation des agents pathogènes que leur létalité...

Lire l'article

Nous vous tiendrons informé par e-mail de l'évolution du Coronavirus