Vaccin de rappel contre le Covid-19 pour les groupes à risques dès octobre

La prochaine vague d’infection au coronavirus est à prévoir dès le mois d’octobre. L’Office fédéral de la santé publique et la commission fédérale pour les vaccinations recommandent vendredi une vaccination de rappel dès mi-octobre, surtout pour les groupes à risque. Les personnes âgées de plus de 65 ans, les personnes de plus de 16 ans avec des antécédents médicaux ou une trisomie 21, ainsi que les jeunes dès 12 ans qui souffrent d’immunodéficience, sont particulièrement visées par la recommandation. Le risque d’une infection est réduit durant plusieurs mois, indiquent l’Office fédéral de la santé publique (OFSP) et la commission fédérale pour les vaccinations (CVF) lors d’une conférence de presse. Le rappel est également fortement recommandé pour les femmes enceintes, dès la 12e semaine de grossesse, ou allaitantes. Les risques d’une maladie grave sont élevés et comportent notamment des risques pour l’enfant à naître. La vaccination ne comporte pas de risques de complications pour la grossesse et protège aussi le bébé. Pour les personnes à risque qui ne se sont pas encore fait vacciner, l’OFSP et la CVF recommandent deux piqûres à distance de quatre semaines. Le rappel est également recommandé pour le personnel soignant et le personnel en charge de personnes à risque. Cela permet d’éviter des absences au travail. Le choix de se faire vacciner revient aux personnes concernées, rappelle l’OFSP. Le but doit toutefois être d’assurer la prise en charge des personnes à risque. Pas de rappel pour les jeunes Toutes les autres personnes de 16 à 64 ans doivent elles-mêmes choisir si elles veulent se faire vacciner ou non. Selon les deux organes de santé, le risque de développer des symptômes graves est bas. Les jeunes de 5 à 15 ans ne devront pas se faire à nouveau vacciner. Les symptômes sont légers, voire inexistants. De plus, les jeunes qui ont déjà été infectés présentent encore suffisamment d’anticorps seize mois après la maladie. En juin, 90% des jeunes de plus de 5 ans avaient des anticorps. Aucune autorisation de vaccination n’a encore été délivrée pour les enfants de moins de 5 ans. L’OFSP et la CVF précisent qu’une vaccination n’empêche pas la transmission du virus. La prévention est même jugée minimale, selon les deux organes. Il faut contrecarrer la transmission du virus par des moyens non médicaux comme les règles d’hygiène et le port du masque. Coïncidence entre pic et piqûre La protection contre le virus après une vaccination est à son maximum dans les trois mois qui suivent la piqûre. Idéalement, cette période doit donc coïncider avec le pic de la vague. Les expériences de ces deux dernières années ont montré que la campagne de vaccination devait débuter le 10 octobre. Les buts de cette vaccination restent de protéger les personnes contre des effets graves de la maladie ou de les réduire, de protéger le système de santé contre une surcharge.

Voir plus d'événements sur le Coronavirus aujourd'hui

23.06.2024, 12:00

Le risque d’une pandémie de grippe aviaire augmente-t-il ? : ce que dit la science

Il y a quelques jours, l’ Organisation panaméricaine de la santé a appelé les gouvernements des Amériques à se préparer. Il a exhorté à « mettre...

Lire l'article

21.06.2024, 12:00

Alerte à Bogotá en raison du taux d'occupation des unités de soins intensifs en raison du pic respiratoire : se faire vacciner peut aider

Si vous faites partie de ceux qui préfèrent marcher sans masque dans des espaces fermés, comme dans les bus des transports publics, il ne serait pas...

Lire l'article

20.06.2024, 15:00

La Cour Suprême porte plainte contre Ayuso pour les 7.291 décès dans les résidences pendant la pandémie

« Nous ne disposons pas, et la plainte ne fournit pas non plus, de données précises permettant de conclure dans quelle mesure les critères d'orientation...

Lire l'article

04.06.2024, 09:00

Martín Vizcarra : Faute d'« indications », le parquet ouvre une enquête sur l'achat de tests Covid-19

Le procureur intérimaire de la Nation, Juan Carlos Villena , a confirmé lundi que l'enquête contre l'ancien président Martín Vizcarra pour des irrégularités...

Lire l'article

27.05.2024, 12:00

Le COVID sera toujours là cet été. Est-ce que quelqu'un s'en souciera ?

Pour les Américains, c'est déjà aussi familier que la crème solaire sur les étagères : ils se dirigent vers un nouvel été avec de nouvelles variantes...

Lire l'article

26.05.2024, 08:00

Qu’est-ce qui est le plus dangereux, la dengue ou le COVID ?

Les deux infections peuvent entraîner des cas graves, voire la mort. Cependant, tant le chemin de circulation des agents pathogènes que leur létalité...

Lire l'article

Nous vous tiendrons informé par e-mail de l'évolution du Coronavirus