Vaccin bivalent : seuls 6 % des Péruviens entre 12 et 59 ans reçoivent la nouvelle dose contre le COVID-19

infobae

Comme le rapporte le portefeuille de César Vásquez, les brigades sanitaires ont reçu les Péruviens ce lundi, dès les premières heures, afin de renforcer le système immunitaire des citoyens qui font désormais face à une nouvelle variante du coronavirus.

Il convient de mentionner que le vaccin bivalent est ainsi appelé car il comprend deux éléments de défense qui stimulent une réponse immunitaire plus efficace de l'organisme face à une infection potentielle. Autrement dit, ce vaccin offre une défense à la fois contre la forme originale du virus et contre les lignées variantes.

Selon la Direction de la Vaccination du Ministère de la Santé, depuis janvier, seulement 1 million 706 mille 945 doses du vaccin bivalent contre le COVID-19 ont été administrées au Pérou.

Dans la tranche d’âge de 12 à 59 ans, 6 % (895 864 personnes) ont reçu ce vaccin. Dans le cas des personnes de plus de 60 ans, 21% (785.434) ont reçu la première dose de rappel du vaccin bivalent, tandis que 19.629 personnes ont complété leur calendrier avec la deuxième dose.

Minsa vaccinera uniquement avec le bivalent

Le ministre de la Santé, César Vásquez , a annoncé qu'à partir de maintenant, le vaccin bivalent sera administré exclusivement à l'ensemble de la population, car il offre une plus grande défense contre le COVID-19 et ses mutations, y compris la variante EG.5.

"Dans les prochains jours, par une directive, (la décision) doit être officialisée afin que seul le vaccin bivalent soit appliqué au niveau national car nous disposons de suffisamment de ces vaccins pour protéger tous les groupes vulnérables et les personnes qui "Il y a un manque de vaccination dans le pays", a-t-il souligné pour TV Pérou.

Vásquez a également déclaré que le Minsa intensifierait ses actions pour poursuivre le programme de vaccination en cours sur tout le territoire, en mettant un accent particulier sur les groupes de personnes âgées et les personnes souffrant de problèmes de santé préexistants, car elles sont les plus sensibles aux nouvelles variantes du virus. COVID 19.

Symptômes de la variante EG.5 (Eris)

Selon l’Organisation mondiale de la santé, les symptômes de la variante EG.5 sont très similaires à la forme originale du Covid-19 et à ses autres lignées comme Ómicron.

  • Toux
  • Fatigue
  • Mal de tête
  • Mal de gorge
  • Fièvre
  • Congestion
  • éternuer
  • D'une voix rauque
  • Douleurs musculaires
  • Il s'est noyé
  • Perte d'odorat et d'appétit
  • Tachycardie
  • Diarrhée

Voir plus d'événements sur le Coronavirus aujourd'hui

04.06.2024, 09:00

Martín Vizcarra : Faute d'« indications », le parquet ouvre une enquête sur l'achat de tests Covid-19

Le procureur intérimaire de la Nation, Juan Carlos Villena , a confirmé lundi que l'enquête contre l'ancien président Martín Vizcarra pour des irrégularités...

Lire l'article

27.05.2024, 12:00

Le COVID sera toujours là cet été. Est-ce que quelqu'un s'en souciera ?

Pour les Américains, c'est déjà aussi familier que la crème solaire sur les étagères : ils se dirigent vers un nouvel été avec de nouvelles variantes...

Lire l'article

26.05.2024, 08:00

Qu’est-ce qui est le plus dangereux, la dengue ou le COVID ?

Les deux infections peuvent entraîner des cas graves, voire la mort. Cependant, tant le chemin de circulation des agents pathogènes que leur létalité...

Lire l'article

23.05.2024, 10:00

Les cas de grippe et de bronchiolite augmentent : quels virus circulent en Argentine

Selon le dernier bulletin épidémiologique du Ministère National de la Santé , non seulement le coronavirus SARS-CoV-2 mais aussi la circulation du...

Lire l'article

19.05.2024, 08:00

Le froid est arrivé : quelles sont les 8 maladies respiratoires les plus courantes et comment prendre soin de soi

De plus en plus de cas d'infections à métapneumovirus et au virus parainfluenza (qui peuvent provoquer des bronchiolites, des bronchites et certains...

Lire l'article

16.05.2024, 12:00

Quatre ans après, le Covid-19 est toujours pire que la grippe, selon une étude américaine

Le Covid-19 est resté plus meurtrier que la grippe l’hiver dernier, malgré l’espoir que le virus pandémique finirait par se mélanger à d’autres...

Lire l'article

Nous vous tiendrons informé par e-mail de l'évolution du Coronavirus