Trois ans après le covid-19, plus de 80% des entreprises colombiennes mettent en place le travail à distance

44,7% des entreprises pensent que le travail à distance a eu un impact positif sur leur productivité. Zacharie Scheurer/dpa

Trois ans après le début de la pandémie de covid-19, plus de 80 % des entreprises colombiennes continuent de mettre en place le travail à distance au moins un jour par semaine. C'est ce qu'a révélé une enquête de la Fédération colombienne de gestion humaine (Acrip).

Dans l'étude, qui a consulté plus de 200 entreprises des secteurs tertiaire et industriel, et de toutes tailles, il a été montré que 55,2% des salariés qui travaillent à distance le font depuis leur domicile , tandis que 40,5% sous forme de télétravail (de un lieu autre que leur domicile) et 4,3 % le font depuis leur appareil mobile, n'importe où.

"L'une des grandes leçons que la pandémie a apportée est que le travail à distance peut générer des avantages pour les entreprises et les travailleurs, à condition que les systèmes de surveillance et de productivité appropriés soient développés. Cette analyse reflète qu'il s'agit d'une modalité qui va durer dans le temps », a expliqué la présidente d'Acrip, Gladys Vega.

Le rapport indique également que, parmi les entreprises qui ont affirmé continuer avec la modalité de travail à distance, 15,8 % ne la mettent en œuvre qu'un jour par semaine , tandis que 24,15 % le font deux jours par semaine, 28,5 % trois jours par semaine, 8,2 % quatre jours par semaine. semaine, 19,6 % cinq jours et 3,8 % six jours par semaine.

L'administration, le domaine où les gens télétravaillent le plus

En ce qui concerne le type de domaine organisationnel qui fonctionne le plus sous la modalité de travail à distance, l'étude a révélé que les domaines liés à l'administration sont ceux qui utilisent le plus cette modalité (94,4%), suivis des finances (70,6%). ), commercial (57,5%), logistique (25%) et manufacturier (10%).

Par niveaux, les employés en charge de professionnels seniors sont ceux qui utilisent le plus le travail à distance à 85,7%, suivis des cadres intermédiaires à 79,5%, des professionnels juniors (77,5%), des cadres supérieurs (72,7%), du personnel technique (52,2%) et personnel de base (31,7 %).

« L'enquête a montré que de nombreuses entreprises accordent des avantages et/ou des équipements à leurs collaborateurs pour effectuer du travail à distance. En ce sens, les données ont révélé que les ordinateurs portables sont ceux que les entreprises donnent le plus à leurs employés (82,3%), suivis des paiements pour les forfaits de téléphonie mobile (36,6%), la connexion Internet (28%) et le paiement des outils d'appel vidéo (27,4%). ). De même, 10,4% des entreprises déclarent n'accorder aucun avantage et/ou outil à leurs salariés », a indiqué l'Acrip.

Enfin, l'étude a révélé que, par rapport à l'impact que le travail à distance a eu sur les résultats organisationnels, 44,7% des entreprises pensent que cette modalité a eu un impact positif, 18% reconnaissent un impact moyen et 8,7% disent que l'impact était faible ou minime.

Le télétravail a amélioré la santé mentale des travailleurs colombiens

42% des personnes qui télétravaillent en Colombie estiment que le travail hybride a favorisé leur santé mentale et leur productivité (46%). C'est ce qu'a révélé une étude sur la dynamique et les tendances du travail en Amérique latine, réalisée par WeWork en collaboration avec Michael Page en Colombie.

Ainsi, il a été conclu que les entreprises peuvent faire une différence si elles offrent des espaces, des processus, du soutien et des outils qui favorisent le développement professionnel dans un environnement où la santé mentale est prioritaire.

Avec cela, les chiffres récemment connus peuvent être contrecarrés, car en Colombie, les données du Secrétariat de la santé de Bogota en juillet 2022 ont enregistré 34 899 alertes de personnes à risque de présenter des troubles de santé mentale et, de même, le ministère de la Santé a assuré que des conditions telles que la dépression, l'anxiété et la violence ont augmenté de 30 % au cours de la première année de la pandémie de covid-19.

Selon la même étude, la mise en place d'un modèle de travail hybride donne la possibilité de travailler certains jours depuis chez soi et d'autres au bureau, alliant le meilleur du présentiel et du télétravail en facilitant les espaces physiques de connexion et d'interaction , alors que les temps de déplacement sont réduit et, par conséquent, le nombre d'heures disponibles pour un usage personnel est augmenté.

Voir plus d'événements sur le Coronavirus aujourd'hui

04.06.2024, 09:00

Martín Vizcarra : Faute d'« indications », le parquet ouvre une enquête sur l'achat de tests Covid-19

Le procureur intérimaire de la Nation, Juan Carlos Villena , a confirmé lundi que l'enquête contre l'ancien président Martín Vizcarra pour des irrégularités...

Lire l'article

27.05.2024, 12:00

Le COVID sera toujours là cet été. Est-ce que quelqu'un s'en souciera ?

Pour les Américains, c'est déjà aussi familier que la crème solaire sur les étagères : ils se dirigent vers un nouvel été avec de nouvelles variantes...

Lire l'article

26.05.2024, 08:00

Qu’est-ce qui est le plus dangereux, la dengue ou le COVID ?

Les deux infections peuvent entraîner des cas graves, voire la mort. Cependant, tant le chemin de circulation des agents pathogènes que leur létalité...

Lire l'article

23.05.2024, 10:00

Les cas de grippe et de bronchiolite augmentent : quels virus circulent en Argentine

Selon le dernier bulletin épidémiologique du Ministère National de la Santé , non seulement le coronavirus SARS-CoV-2 mais aussi la circulation du...

Lire l'article

19.05.2024, 08:00

Le froid est arrivé : quelles sont les 8 maladies respiratoires les plus courantes et comment prendre soin de soi

De plus en plus de cas d'infections à métapneumovirus et au virus parainfluenza (qui peuvent provoquer des bronchiolites, des bronchites et certains...

Lire l'article

16.05.2024, 12:00

Quatre ans après, le Covid-19 est toujours pire que la grippe, selon une étude américaine

Le Covid-19 est resté plus meurtrier que la grippe l’hiver dernier, malgré l’espoir que le virus pandémique finirait par se mélanger à d’autres...

Lire l'article

Nous vous tiendrons informé par e-mail de l'évolution du Coronavirus