La Thaïlande lève son veto sur un film inspiré de Shakespeare près de 12 ans plus tard

infobae

Bangkok, 21 février (EFE).- Un tribunal thaïlandais a levé le veto d'un film inspiré de William Shakespeare dont l'exposition dans le pays était interdite depuis près de 12 ans, dans une décision qui a été accueillie comme une "victoire" et un " nouvelle page" de l'histoire du cinéma thaïlandais par la réalisatrice du film, Manit Sriwanichpoom.

"Jour de la victoire ! (...) Enfin "Shakespeare doit mourir" est sorti", s'est félicité Manit dans un message publié sur son compte Facebook.

Le réalisateur a indiqué que cette décision est due à un arrêt rendu cette semaine par la Cour administrative suprême, qui, en plus de lever le veto sur le film, a décidé que le conseil de censure du pays devait verser une compensation.

Inspiré de la pièce « Macbeth » de William Shakespeare, « Shakespeare doit mourir » raconte l'histoire de l'accession au pouvoir d'un homme politique sans scrupules en Thaïlande. Le protagoniste est basé sur Macbeth, le général écossais qui commet un régicide avec l'aide de sa femme pour usurper le trône dans la tragédie de l'ambition et du pouvoir écrite par l'écrivain anglais au début du XVIIe siècle.

En 2012, le long métrage avait été censuré pour son contenu « subversif », comme le considéraient à l'époque les autorités du pays asiatique.

Pour Manit, la décision du tribunal cette semaine marque la fin d'une longue période de "lutte pour les droits et la liberté des cinéastes thaïlandais, qui a duré plus de 11 ans".

"C'est une nouvelle page dans l'histoire du cinéma thaïlandais", a écrit le réalisateur, qui a ajouté qu'il prévoyait prochainement un programme de projections de son travail.

Même si elle a considérablement diminué ces dernières années, la censure en Thaïlande est courante et ne se limite pas aux films, mais touche également la presse, les publications ou les sites Internet, notamment sur les questions liées à la pornographie et à la criminalité draconienne. La loi de lèse-majesté, qui punit les délits contre la famille royale jusqu'à 15 ans de prison.

Dans le passé, les autorités ont également censuré des scènes de films du célèbre réalisateur thaïlandais Apichatpong Weerasethakul, lauréat de la Palme d'Or à Cannes en 2010.

La même année, ils ont interdit "Insects in the Backyard", du réalisateur transgenre Tanwarin Sukkhapisit, qui raconte l'histoire d'un père transsexuel avec deux fils adolescents qui ont honte de lui et qui se prostituent pour s'être enfuis de chez eux.

Voir plus d'événements sur le Coronavirus aujourd'hui

Aujourd'hui, 08:00

L'un des fugitifs dans l'affaire de l'attentat à la bombe contre l'AMIA est mort du COVID pendant la pandémie

C'est l'un des fugitifs que la justice argentine avait ciblé pour interrogatoire. Son inculpation est intervenue 28 ans après l'attaque, sur la base...

Lire l'article

Aujourd'hui, 06:00

En Bolivie, des femmes demandent la légalisation de l’avortement sécurisé pour éviter les décès maternels

La Paz, 21 avril (EFE).- On estime qu'au moins 185 avortements clandestins sont pratiqués chaque jour en Bolivie, une situation qui met en danger la vie...

Lire l'article

21.04.2024, 16:00

Un homme a généré des dizaines de mutations du virus COVID

Pire encore, plusieurs des mutations concernaient la protéine de pointe du COVID, indiquant que le virus avait tenté d’évoluer autour des vaccins...

Lire l'article

19.04.2024, 10:00

Un bombardier stratégique Tu-22M3 s'écrase dans le sud de la Russie

Moscou, 19 avril (EFE).- Un bombardier stratégique Tu-22M3 des Forces aérospatiales russes s'est écrasé dans la région de Stavropol (sud) alors qu'il...

Lire l'article

19.04.2024, 08:00

L'ancien policier accusé du meurtre de Giovanni López parce qu'il ne portait pas de masque facial à Jalisco était lié au procès

Dans un communiqué, le ministère public local a indiqué que les preuves présentées devant l'autorité judiciaire étaient suffisantes pour qu'Héctor...

Lire l'article

18.04.2024, 20:00

Il a fallu 2 ans à 100 scientifiques pour changer le nom des virus aéroportés en raison d'erreurs covid

Les virus aéroportés seront rebaptisés « agents pathogènes aéroportés », selon une nouvelle terminologie qui, espère l’ Organisation mondiale...

Lire l'article

Nous vous tiendrons informé par e-mail de l'évolution du Coronavirus