Tessin: l’obligation de dépistage était proportionnée

L’obligation de dépistage imposée par le gouvernement tessinois en 2021 au personnel de santé non vacciné contre le coronavirus était légale. Le Tribunal fédéral estime que cette atteinte aux droits fondamentaux était proportionnée dans le contexte de l’époque. Dans un arrêt publié vendredi, le Tribunal fédéral rejette le recours déposé par 32 particuliers contre l’arrêté promulgué le 8 septembre 2021 par le Conseil d’État tessinois. Cet acte imposait au personnel des établissements de santé non vacciné de se soumettre régulièrement à des tests de dépistage Covid. Bien que le recours ne présente plus d’intérêt actuel dès lors que l’arrêté a été abrogé à fin mars 2022, le Tribunal fédéral l’a examiné au fond. En effet, le recours soulève des questions de principe qui pourraient se poser à nouveau à l’avenir. Inégalité de traitement La 2e Cour de droit public reconnaît que l’obligation introduit une inégalité de traitement par rapport au personnel vacciné ou guéri. Elle constitue aussi une atteinte grave à la liberté personnelle et au droit au respect de la vie privée. Les juges soulignent toutefois que l’arrêté repose sur une base légale suffisante – à savoir la loi sur les épidémies – qui autorise d’ailleurs des mesures beaucoup plus sévères. En outre, il est justifié par l’intérêt public à la protection des personnes particulièrement vulnérables séjournant dans les établissements de santé. Marge d’appréciation La cour relève aussi que, par le passé, une marge d’appréciation assez importante a été accordée aux autorités lorsqu’elles ordonnent des mesures en situation de crise sanitaire. En effet, elles doivent se fonder sur des connaissances scientifiques souvent incomplètes et limitées. En l’espèce, le Conseil d’État tessinois a tenu compte du fait que les personnes vaccinées pouvaient certes transmettre le virus, mais que le risque était moindre. En matière de proportionnalité, les autorités doivent viser un «risque acceptable» et non un «risque zéro». En privilégiant une approche différenciée, l’arrêté contesté a permis d’éviter des obligations générales.

Voir plus d'événements sur le Coronavirus aujourd'hui

04.06.2024, 09:00

Martín Vizcarra : Faute d'« indications », le parquet ouvre une enquête sur l'achat de tests Covid-19

Le procureur intérimaire de la Nation, Juan Carlos Villena , a confirmé lundi que l'enquête contre l'ancien président Martín Vizcarra pour des irrégularités...

Lire l'article

27.05.2024, 12:00

Le COVID sera toujours là cet été. Est-ce que quelqu'un s'en souciera ?

Pour les Américains, c'est déjà aussi familier que la crème solaire sur les étagères : ils se dirigent vers un nouvel été avec de nouvelles variantes...

Lire l'article

26.05.2024, 08:00

Qu’est-ce qui est le plus dangereux, la dengue ou le COVID ?

Les deux infections peuvent entraîner des cas graves, voire la mort. Cependant, tant le chemin de circulation des agents pathogènes que leur létalité...

Lire l'article

23.05.2024, 10:00

Les cas de grippe et de bronchiolite augmentent : quels virus circulent en Argentine

Selon le dernier bulletin épidémiologique du Ministère National de la Santé , non seulement le coronavirus SARS-CoV-2 mais aussi la circulation du...

Lire l'article

19.05.2024, 08:00

Le froid est arrivé : quelles sont les 8 maladies respiratoires les plus courantes et comment prendre soin de soi

De plus en plus de cas d'infections à métapneumovirus et au virus parainfluenza (qui peuvent provoquer des bronchiolites, des bronchites et certains...

Lire l'article

16.05.2024, 12:00

Quatre ans après, le Covid-19 est toujours pire que la grippe, selon une étude américaine

Le Covid-19 est resté plus meurtrier que la grippe l’hiver dernier, malgré l’espoir que le virus pandémique finirait par se mélanger à d’autres...

Lire l'article

Nous vous tiendrons informé par e-mail de l'évolution du Coronavirus