La Task Force et les pédiatres appellent à vacciner rapidement les enfants de 5 à 11 ans

Dans une prise de position commune, la Task Force scientifique et les pédiatres suisses demandent l’introduction rapide du vaccin contre le Covid-19 pour les enfants de 5 à 11 ans comme mesure à prendre dans les écoles. Prolonger les vacances n’est pas vraiment efficace. Pour eux, les écoles doivent absolument rester ouvertes. Il s’agit d’éviter des interruptions dans la formation et les contacts sociaux. Reste que des mesures doivent être prises pour limiter la circulation du virus. Les variants qui circulent actuellement, très contagieux, finiront par infecter tous les enfants. Les vaccins à ARN messager se sont révélés «sûrs» chez les enfants de 5 à 11 ans et les adolescents de 12 à 17 ans, selon la Task Force et les pédiatres. Le 10 décembre, Swissmedic a autorisé le vaccin de BioNTtech/Pfizer pour les enfants âgés de 5 à 11 ans. Plus vite les enfants seront vaccinés, plus vite cela contribuera à limiter la circulation du virus parmi les jeunes. Cela améliorera aussi le quotidien des enfants. En revanche, la prolongation des vacances scolaires est une demi-mesure. Elle n’aurait de sens que si des mesures similaires étaient mises en place pour la population adulte. Ils estiment par contre que l’aération appropriée des salles de classes et autres espaces intérieurs est importante. Dans la plupart des cas, des capteurs de CO2 sont un moyen simple et peu coûteux de réduire le risque de transmission du virus par les aérosols. Les tests salivaires répétés dans les écoles permettraient aussi d’interrompre les chaînes de transmission et de réduire le nombre de cas positif dans les classes. Cela diminuerait le risque de fermeture d’une classe ou de toute une école. Dans l’idéal, un test devrait être effectué deux fois par semaine, ou au moins une fois. Pour les enfants symptomatiques de moins de six ans, la Task Force et les pédiatres ne recommandent un accès plus large aux tests que dans des circonstances bien précises. Notamment si leurs parents ne sont pas vaccinés, s’ils vont à la crèche ou s’ils sont en contact avec des adultes à risque. Dans cette période de forte propagation du virus, il est surtout important que les enfants présentant des symptômes restent à la maison. Cela permettrait non seulement d’interrompre la chaîne de transmission du coronavirus, mais aussi celle des virus respiratoires plus virulents comme la grippe.

Voir plus d'événements sur le Coronavirus aujourd'hui

23.06.2024, 12:00

Le risque d’une pandémie de grippe aviaire augmente-t-il ? : ce que dit la science

Il y a quelques jours, l’ Organisation panaméricaine de la santé a appelé les gouvernements des Amériques à se préparer. Il a exhorté à « mettre...

Lire l'article

21.06.2024, 12:00

Alerte à Bogotá en raison du taux d'occupation des unités de soins intensifs en raison du pic respiratoire : se faire vacciner peut aider

Si vous faites partie de ceux qui préfèrent marcher sans masque dans des espaces fermés, comme dans les bus des transports publics, il ne serait pas...

Lire l'article

20.06.2024, 15:00

La Cour Suprême porte plainte contre Ayuso pour les 7.291 décès dans les résidences pendant la pandémie

« Nous ne disposons pas, et la plainte ne fournit pas non plus, de données précises permettant de conclure dans quelle mesure les critères d'orientation...

Lire l'article

04.06.2024, 09:00

Martín Vizcarra : Faute d'« indications », le parquet ouvre une enquête sur l'achat de tests Covid-19

Le procureur intérimaire de la Nation, Juan Carlos Villena , a confirmé lundi que l'enquête contre l'ancien président Martín Vizcarra pour des irrégularités...

Lire l'article

27.05.2024, 12:00

Le COVID sera toujours là cet été. Est-ce que quelqu'un s'en souciera ?

Pour les Américains, c'est déjà aussi familier que la crème solaire sur les étagères : ils se dirigent vers un nouvel été avec de nouvelles variantes...

Lire l'article

26.05.2024, 08:00

Qu’est-ce qui est le plus dangereux, la dengue ou le COVID ?

Les deux infections peuvent entraîner des cas graves, voire la mort. Cependant, tant le chemin de circulation des agents pathogènes que leur létalité...

Lire l'article

Nous vous tiendrons informé par e-mail de l'évolution du Coronavirus