Le sous-variant XBB.1.5 devrait devenir dominant en Europe d’ici un mois ou deux

Le sous-variant très contagieux d’Omicron XBB.1.5, qui se propage rapidement dans les cas de Covid-19 aux Etats-Unis, devrait devenir dominant en Europe d’ici un mois ou deux, a estimé vendredi l’agence européenne chargée des épidémies. Ce sous-variant, qui a été détecté pour la première fois aux États-Unis en octobre et qui est le vecteur le plus contagieux du nouveau coronavirus à ce jour, représente un risque «faible pour la population dans son ensemble», selon la dernière évaluation publiée par le Centre européen de prévention et de contrôle des maladies (ECDC). Ce risque est toutefois «modéré à élevé» pour «les personnes vulnérables, comme les personnes âgées, non vaccinées ou immunodéprimées», selon l’agence européenne basée à Stockholm. Pour l’ECDC, «de nombreuses zones d’ombres existent avec XBB.1.5 et cette évaluation pourrait changer dans les prochaines semaines». S’il représente désormais plus de 27% des infections aux Etats-Unis, le XBB.1.5 n’était encore responsable que de 2,5% des cas de Covid-19 lors des dernières semaines de 2022, selon l’ECDC. «Les modèles mathématiques de l’ECDC indiquent que XBB1.5 pourrait devenir dominant dans l’Union européenne (...) d’ici un à deux mois, du fait du faible nombre de cas actuellement rapportés» sur le continent «et de son rythme de progression». Selon l’agence épidémique européenne, «il n’y a actuellement pas de signe que la gravité de l’infection par le XBB.1.5 soit différente de celle des autres sous-lignages d’Omicron». Au total, 38 pays ont signalé des cas de XBB.1.5, dont 82% aux États-Unis, 8% au Royaume-Uni et 2% au Danemark, a déclaré mercredi l’Organisation mondiale de la santé (OMS). Il ressemble beaucoup à son prédécesseur XBB.1, mais présente une mutation supplémentaire de sa protéine spike, la fameuse clé d’entrée du virus, selon les virologues.

Voir plus d'événements sur le Coronavirus aujourd'hui

23.05.2024, 10:00

Les cas de grippe et de bronchiolite augmentent : quels virus circulent en Argentine

Selon le dernier bulletin épidémiologique du Ministère National de la Santé , non seulement le coronavirus SARS-CoV-2 mais aussi la circulation du...

Lire l'article

19.05.2024, 08:00

Le froid est arrivé : quelles sont les 8 maladies respiratoires les plus courantes et comment prendre soin de soi

De plus en plus de cas d'infections à métapneumovirus et au virus parainfluenza (qui peuvent provoquer des bronchiolites, des bronchites et certains...

Lire l'article

16.05.2024, 12:00

Quatre ans après, le Covid-19 est toujours pire que la grippe, selon une étude américaine

Le Covid-19 est resté plus meurtrier que la grippe l’hiver dernier, malgré l’espoir que le virus pandémique finirait par se mélanger à d’autres...

Lire l'article

15.05.2024, 12:00

Les personnes concernées par le vaccin AstraZeneca demandent une reconnaissance après que l’entreprise a reconnu ses effets indésirables : « Ce n’est pas juste qu’ils nous laissent de côté »

A partir de ce moment, les médecins lui recommandent de prendre un anticoagulant sous forme de pilule (Eliquis) et, trois ans plus tard, il continue de...

Lire l'article

15.05.2024, 10:00

Premier procès contre l'État et AstraZeneca pour le vaccin anti-Covid : une femme réclame plus de 90 millions de dollars

Les tribunaux argentins ont déjà reçu le premier procès public contre le vaccin AstraZeneca, qui a reconnu il y a quelques semaines devant un tribunal...

Lire l'article

09.05.2024, 14:00

AstraZeneca retire son vaccin contre le covid dans le monde entier en raison de la faible demande, déclare la société pharmaceutique

Médicaments (produits pharmaceutiques)Vaccination et immunisationCoronavirus (2019-nCoV)VirusAstraZeneca PLC Le vaccin n’est plus fabriqué, n’est...

Lire l'article

Nous vous tiendrons informé par e-mail de l'évolution du Coronavirus