Le régime chinois a annoncé le premier décès officiel du COVID-19 depuis fin mai

Le régime chinois a annoncé le premier décès officiel dû au COVID-19 depuis fin mai. (Reuters)

La Chine a annoncé ce dimanche son premier décès du covid-19 depuis mai, un homme de 87 ans à Pékin, où la recrudescence des infections a progressivement déclenché des fermetures d'établissements et de commerces.

La Commission nationale de la santé a annoncé plus de 24 000 nouveaux cas positifs locaux en 24 heures dans le pays, la grande majorité asymptomatique .

La grande province manufacturière de Guangzhou (sud), où se situent les métropoles du Guangdong et de Shenzhen, est de loin la plus touchée .

Pékin, étroitement surveillé par le pouvoir et les médias, a fait état de 621 nouveaux cas . Une partie de la population est confinée chez elle et une autre a été envoyée dans des centres de quarantaine .

Mais contrairement aux précédentes flambées épidémiques, les autorités semblent vouloir éviter d' imposer pour l'instant des restrictions généralisées à une population qui montre une fatigue croissante face aux mesures anti-covid .

Les grands centres commerciaux de Pékin ont annoncé dimanche leur fermeture. D'autres ont réduit leurs heures d'ouverture ou interdit le service à table dans leurs restaurants.

En effet, de nombreux restaurants ne peuvent plus accueillir de clients à l'intérieur, bien que la livraison à domicile soit toujours autorisée.

Pékin, étroitement surveillé par le pouvoir et les médias, a fait état de 621 nouveaux cas. Une partie de la population est confinée chez elle et une autre a été envoyée dans des centres de quarantaine. (Reuters)

L'homme décédé dans la capitale a présenté une photo de covid bénin , mais la situation s'est aggravée en raison d'une infection bactérienne , selon la télévision publique CCTV . Il s'agit du premier décès officiel du covid depuis fin mai.

De nombreux immeubles de bureaux du quartier de Chaoyang , qui abrite des entreprises et des ambassades, ont appelé dimanche les entreprises à passer au télétravail .

Le lycée français de Pékin a annoncé aux parents des élèves qu'il avait également reçu des consignes pour passer « à l'enseignement à distance » dans un mail vu par l'AFP. La situation est similaire dans d'autres établissements.

Les parcs, les sites sportifs et les gymnases sont également fermés.

Les autorités ont demandé samedi d'éviter les déplacements "non impératifs" entre les différents quartiers de Pékin pour contenir la propagation du virus.

La métropole du Guangdong, qui a annoncé plus de 8.000 nouveaux cas positifs , a commencé dimanche à tester l'ensemble de la population du district central de Haizhu , où vivent environ 1,8 million de personnes.

Les autorités ont demandé samedi d'éviter les déplacements

La Chine a annoncé le 11 novembre un assouplissement de sa stratégie zéro covid avec des mesures comme la réduction des quarantaines , notamment pour les voyageurs arrivant de l'étranger.

Mais un retour à la normalité semble encore loin avec des confinements, des quarantaines et des dépistages toujours appliqués à grande échelle.

La Chine, qui applique une politique sévère de « tolérance zéro » à l'égard du nouveau coronavirus, a subi ces derniers mois des vagues d'épidémies attribuées à la variante omicron qui ont provoqué un nombre record d'infections jamais vues depuis le début de la pandémie au premier semestre. 2020.

La Commission nationale de la santé a également précisé que, jusqu'au dernier minuit local, 1 146 patients ont été libérés après avoir réussi à surmonter le covid.

Selon les comptes de l'institution, depuis le début de la pandémie, 286 197 personnes ont été infectées dans le pays et 5 227 sont décédées, même si le nombre total de personnes infectées exclut celles qui sont asymptomatiques.

(Avec des informations de l'AFP et de l'EFE)

Continuer à lire:

Voir plus d'événements sur le Coronavirus aujourd'hui

27.05.2024, 12:00

Le COVID sera toujours là cet été. Est-ce que quelqu'un s'en souciera ?

Pour les Américains, c'est déjà aussi familier que la crème solaire sur les étagères : ils se dirigent vers un nouvel été avec de nouvelles variantes...

Lire l'article

26.05.2024, 08:00

Qu’est-ce qui est le plus dangereux, la dengue ou le COVID ?

Les deux infections peuvent entraîner des cas graves, voire la mort. Cependant, tant le chemin de circulation des agents pathogènes que leur létalité...

Lire l'article

23.05.2024, 10:00

Les cas de grippe et de bronchiolite augmentent : quels virus circulent en Argentine

Selon le dernier bulletin épidémiologique du Ministère National de la Santé , non seulement le coronavirus SARS-CoV-2 mais aussi la circulation du...

Lire l'article

19.05.2024, 08:00

Le froid est arrivé : quelles sont les 8 maladies respiratoires les plus courantes et comment prendre soin de soi

De plus en plus de cas d'infections à métapneumovirus et au virus parainfluenza (qui peuvent provoquer des bronchiolites, des bronchites et certains...

Lire l'article

16.05.2024, 12:00

Quatre ans après, le Covid-19 est toujours pire que la grippe, selon une étude américaine

Le Covid-19 est resté plus meurtrier que la grippe l’hiver dernier, malgré l’espoir que le virus pandémique finirait par se mélanger à d’autres...

Lire l'article

15.05.2024, 12:00

Les personnes concernées par le vaccin AstraZeneca demandent une reconnaissance après que l’entreprise a reconnu ses effets indésirables : « Ce n’est pas juste qu’ils nous laissent de côté »

A partir de ce moment, les médecins lui recommandent de prendre un anticoagulant sous forme de pilule (Eliquis) et, trois ans plus tard, il continue de...

Lire l'article

Nous vous tiendrons informé par e-mail de l'évolution du Coronavirus