Pas de test nécessaire pour arrivée en Suisse depuis la Chine, décision critiquée

Le Centre et l’UDC ont vivement critiqué mercredi la décision du Conseil fédéral de ne pas imposer de test Covid-19 aux voyageurs en provenance de Chine. Le PLR se range en revanche derrière le gouvernement, comme le virologue Didier Trono. Lire également notre article: Faut-il un test Covid en Suisse pour les voyageurs de Chine? Pour le Centre, la décision du Conseil fédéral est «peu compréhensible». Un tel test, recommandé par l’UE et l’Organisation mondiale de la santé (OMS), est nécessaire, estime le parti sur Twitter. «L’évolution rapide et incertaine du Covid-19 en Chine impose des mesures de prudence». Eviter l’arrivée de mutations Interrogé par l’agence de presse Keystone-ATS, le chef du groupe parlementaire UDC et conseiller national Thomas Aeschi (ZG) a également regretté la décision du gouvernement. Selon lui, de nombreux pays évaluent la situation épidémiologique différemment, comme les Etats-Unis, l’Allemagne, la France, l’Italie, l’Espagne ou le Japon. Ils s’attendent à des mutations du virus et à une possible augmentation des infections. Pour le Zougois, la Suisse ferait mieux de réagir maintenant plutôt que de devoir imposer plus tard de nouvelles restrictions sur son territoire. Malheureusement, les choses se sont souvent passées différemment de ce que l’on attendait par le passé, a-t-il souligné. L’obligation de tester les personnes en provenance de Chine permettrait d’éviter que des mutations ne soient introduites en Suisse. C’est pour cette raison qu’il a déposé une proposition auprès de la commission de la santé du Conseil national, a poursuivi Thomas Aeschi. Le Conseil fédéral y est invité à soumettre les personnes arrivant de Chine à un test obligatoire. Cette proposition sera traitée jeudi. PLR satisfait Du côté du PLR, le conseiller national Andri Silberschmidt (ZH) soutient la décision du Conseil fédéral au nom de son parti. Il a confiance dans le fait que le gouvernement prend ses décisions en fonction des risques et sur la base de chiffres épidémiologiques. Le Zurichois estime qu’il serait faux qu’un parlement de milice détermine des restrictions d’entrée pour certains pays. Ce d’autant plus que la demande vient d’un parti qui s’est prononcé contre la loi Covid, a-t-il souligné. Trono: une décision «raisonnable» Pour le virologue Didier Trono également, la décision du Conseil fédéral est «raisonnable». Selon lui, les mesures instaurées par les pays voisins sont surtout destinées à rassurer la population, mais ne semblent pas validées par la science. Les touristes chinois peuvent arriver en Suisse par avion, mais aussi par d’autres voies. Ils ne seraient alors pas testés, a expliqué mercredi l’expert, interrogé par la RTS. En outre, «les variants qui circulent actuellement en Chine ne semblent pas particulièrement virulents par rapport à l’immunité que nous avons développée grâce à la vaccination ou aux contaminations», a-t-il ajouté. Lire également: Les contaminations Covid sont en chute libre en Suisse Les pays voisins, qui ont instauré de telles mesures, ont peut-être fait des «effets de manche pour rassurer leurs populations». M. Trono ne pense pas que la science ait validé ces mesures. Il juge en revanche raisonnable pour les voyageurs chinois de continuer à porter le masque, au moins dans l’avion.

Voir plus d'événements sur le Coronavirus aujourd'hui

04.06.2024, 09:00

Martín Vizcarra : Faute d'« indications », le parquet ouvre une enquête sur l'achat de tests Covid-19

Le procureur intérimaire de la Nation, Juan Carlos Villena , a confirmé lundi que l'enquête contre l'ancien président Martín Vizcarra pour des irrégularités...

Lire l'article

27.05.2024, 12:00

Le COVID sera toujours là cet été. Est-ce que quelqu'un s'en souciera ?

Pour les Américains, c'est déjà aussi familier que la crème solaire sur les étagères : ils se dirigent vers un nouvel été avec de nouvelles variantes...

Lire l'article

26.05.2024, 08:00

Qu’est-ce qui est le plus dangereux, la dengue ou le COVID ?

Les deux infections peuvent entraîner des cas graves, voire la mort. Cependant, tant le chemin de circulation des agents pathogènes que leur létalité...

Lire l'article

23.05.2024, 10:00

Les cas de grippe et de bronchiolite augmentent : quels virus circulent en Argentine

Selon le dernier bulletin épidémiologique du Ministère National de la Santé , non seulement le coronavirus SARS-CoV-2 mais aussi la circulation du...

Lire l'article

19.05.2024, 08:00

Le froid est arrivé : quelles sont les 8 maladies respiratoires les plus courantes et comment prendre soin de soi

De plus en plus de cas d'infections à métapneumovirus et au virus parainfluenza (qui peuvent provoquer des bronchiolites, des bronchites et certains...

Lire l'article

16.05.2024, 12:00

Quatre ans après, le Covid-19 est toujours pire que la grippe, selon une étude américaine

Le Covid-19 est resté plus meurtrier que la grippe l’hiver dernier, malgré l’espoir que le virus pandémique finirait par se mélanger à d’autres...

Lire l'article

Nous vous tiendrons informé par e-mail de l'évolution du Coronavirus