Paris espère ses premières livraisons du vaccin Novavax pour fin février

Les premières livraisons en France du vaccin Novavax contre le Covid-19, qui vient de recevoir le feu vert des autorités sanitaires, arriveront finalement la dernière semaine de février, a annoncé mardi le gouvernement. Le vaccin du laboratoire américain sera le cinquième à être disponible en France. Même si quatre vaccins étaient jusque-là autorisés en France, ceux de Pfizer et Moderna sont, dans les faits, quasi-exclusivement utilisés. Ils sont basés sur une technologie inédite, l’ARN messager. Les deux autres, ceux d’AstraZeneca et Janssen, sont redirigés vers les pays pauvres via le programme international Covax. «D’après les informations qu’on a, les premières livraisons (de Novavax) sont attendues la semaine du 21 février», a indiqué mardi le ministère français de la Santé lors d’un point de presse. Le ministère avait initialement prévu des premières livraisons début février. La France devrait recevoir «entre 1,1 et 1,2 million de doses» pour la première livraison puis «800'000 doses par semaine en mars», a-t-il précisé. Vendredi dernier, la Haute autorité de santé (HAS), chargée de guider le gouvernement français dans sa politique vaccinale, avait donné son feu vert au vaccin du laboratoire américain.

Voir plus d'événements sur le Coronavirus aujourd'hui

Aujourd'hui, 09:30

Les vaccins COVID du futur : ils étudient une combinaison de nanoparticules protéiques plus efficace contre le virus

Lire l'article

Aujourd'hui, 09:00

Lentement, les habitants de Shanghai sont encouragés à protester contre l'enfermement à cause du COVID-19

Lire l'article

Aujourd'hui, 08:00

Quelle est la relation entre la pollution de l'air et les risques de contracter un COVID-19 grave

Lire l'article

25.05.2022, 12:12

Pfizer s’engage à vendre à prix coûtant vaccins aux pays les plus pauvres

Lire l'article

25.05.2022, 10:21

Plus de masque obligatoire dans les hôpitaux et les EMS zurichois

Lire l'article

24.05.2022, 17:58

La dose de rappel pour voyager devrait être payante, selon l'OFSP

Lire l'article

Nous vous tiendrons informé par e-mail de l'évolution du Coronavirus