La pandémie a soutenu la demande pour les appartements onéreux

La demande pour les appartements en copropriété onéreux a augmenté au cours des deux années de pandémie. En dépit d’une augmentation de l’offre dans les villes, la durée de publication des annonces est en effet restée stable, selon une étude d’Homegate publiée lundi. «Pendant la pandémie de Covid-19, comme pour le marché des appartements locatifs, les gens ont privilégié les biens plus grands et plus chers au détriment des plus petits et des moins chers sur le marché des appartements en copropriété», résume Martin Waeber, directeur des activités immobilières pour SMG, Swiss Marketplace Group. La pandémie a provoqué un allongement de la durée de publications des offres d’appartements en copropriété. Alors qu’en 2019, une annonce restait en moyenne 61 jours en ligne, il fallait compter 84 jours en 2020 et 85 jours en 2021 avant le retrait de l’annonce. Comparativement, la durée de publication des annonces pour les maisons individuelles, qui était de 61 jours en 2019, est revenue à son niveau d’avant la pandémie, précise l’étude, réalisée en collaboration avec le Swiss Real Estate Institute, une Fondation de la Haute école d’économie de Zurich (HWZ) et de l’Union suisse des professionnels de l’immobilier (USPI). Dans l’ensemble, les annonces d’appartement en copropriété ont diminué de 20% en 2021 sur un an. La raréfaction de l’offre aurait dû conduire à une durée moyenne de publication des annonces plus courtes, or, cela n’a pas été le cas, ce qui signifie que la demande d’appartement en copropriété a baissé. «Les prix des appartements en copropriété en Suisse ont augmenté en moyenne de plus de 8% en 2021. (...). Une telle hausse significative des prix devrait avoir eu un effet modérateur sur la demande en général», explique Peter Ilg, directeur de l’institut SwissREI. «On ne constate plus de hausse de la demande que dans certaines régions et dans certains segments haut de gamme, où les acheteurs ont probablement pu profiter davantage d’héritages anticipés». Les durées de publication des annonces sont toutefois très variables selon le lieu. Parmi les huit régions étudiées, Zurich enregistre la durée la plus courte, avec 43 jours, moitié moins que la moyenne nationale. Une annonce d’appartement en copropriété dans la Suisse centrale reste quant à elle en moyenne 51 jours en ligne. A l’inverse, les régions Vaud/Valais et le Tessin enregistrent les durées de publication les plus longues, à respectivement 98 et 139 jours. Les annonces analysées ont été publiées en 2020 et 2021 et proviennent des quatre principaux portails Internet suisses et regroupent environ 85% de toutes les annonces en ligne.

Voir plus d'événements sur le Coronavirus aujourd'hui

23.06.2024, 12:00

Le risque d’une pandémie de grippe aviaire augmente-t-il ? : ce que dit la science

Il y a quelques jours, l’ Organisation panaméricaine de la santé a appelé les gouvernements des Amériques à se préparer. Il a exhorté à « mettre...

Lire l'article

21.06.2024, 12:00

Alerte à Bogotá en raison du taux d'occupation des unités de soins intensifs en raison du pic respiratoire : se faire vacciner peut aider

Si vous faites partie de ceux qui préfèrent marcher sans masque dans des espaces fermés, comme dans les bus des transports publics, il ne serait pas...

Lire l'article

20.06.2024, 15:00

La Cour Suprême porte plainte contre Ayuso pour les 7.291 décès dans les résidences pendant la pandémie

« Nous ne disposons pas, et la plainte ne fournit pas non plus, de données précises permettant de conclure dans quelle mesure les critères d'orientation...

Lire l'article

04.06.2024, 09:00

Martín Vizcarra : Faute d'« indications », le parquet ouvre une enquête sur l'achat de tests Covid-19

Le procureur intérimaire de la Nation, Juan Carlos Villena , a confirmé lundi que l'enquête contre l'ancien président Martín Vizcarra pour des irrégularités...

Lire l'article

27.05.2024, 12:00

Le COVID sera toujours là cet été. Est-ce que quelqu'un s'en souciera ?

Pour les Américains, c'est déjà aussi familier que la crème solaire sur les étagères : ils se dirigent vers un nouvel été avec de nouvelles variantes...

Lire l'article

26.05.2024, 08:00

Qu’est-ce qui est le plus dangereux, la dengue ou le COVID ?

Les deux infections peuvent entraîner des cas graves, voire la mort. Cependant, tant le chemin de circulation des agents pathogènes que leur létalité...

Lire l'article

Nous vous tiendrons informé par e-mail de l'évolution du Coronavirus