OMS: L'utilisation des vaccins COVID en Afrique est réduite de 50%

DAKAR, Sénégal (AP) – Le nombre de vaccins COVID-19 administrés en Afrique a chuté de plus de 50% au cours des trois derniers mois, a déclaré jeudi l'Organisation mondiale de la santé (OMS), même si moins d'un quart de tous les Africains ont été vacciné.

Malgré une plus grande disponibilité de vaccins sur le continent déjà, l'Afrique est encore loin derrière la moyenne mondiale, avec seulement 24 % de la population ayant terminé leur série de vaccination de base contre le COVID-19, contre 64 % dans le monde.

« La fin de la pandémie de COVID-19 est en vue, mais alors que l'Afrique est loin derrière le reste du monde pour parvenir à une protection généralisée, il existe un écart dangereux que le virus peut exploiter pour revenir avec une vengeance », a déclaré le Dr. Matshidiso Moeti, directeur régional de l'OMS pour l'Afrique.

Seuls trois pays – le Libéria, Maurice et les Seychelles – ont vacciné plus de 70 % de leur population. Le Rwanda devrait bientôt atteindre le seuil de référence, et quatre autres ont également atteint 50%, a annoncé jeudi l'OMS.

Une fois que les vaccins sont devenus disponibles en 2021, les pays occidentaux ont stocké les fournitures disponibles, laissant de nombreux pays africains au bas de la liste d'attente. Certains pays africains ont également déclaré que les doses données par les pays occidentaux avaient été expédiées trop près de leur date de péremption pour être toutes utilisées.

L'Afrique dispose désormais de vaccins adéquats, a déclaré Moeti jeudi. Mais comme le nombre de cas a baissé, l'intérêt de se faire vacciner a également diminué. Seuls 4 281 nouveaux cas ont été signalés sur le continent la semaine dernière, en baisse de 1,3% par rapport à l'Afrique en décembre 2021, a indiqué l'OMS.

"Malheureusement, puisque les vaccins ont aidé à prévenir les maladies graves, les hospitalisations et les décès dus au COVID-19, les gens ont moins peur et sont également moins disposés à se faire vacciner", a déclaré Moeti.

Voir plus d'événements sur le Coronavirus aujourd'hui

23.06.2024, 12:00

Le risque d’une pandémie de grippe aviaire augmente-t-il ? : ce que dit la science

Il y a quelques jours, l’ Organisation panaméricaine de la santé a appelé les gouvernements des Amériques à se préparer. Il a exhorté à « mettre...

Lire l'article

21.06.2024, 12:00

Alerte à Bogotá en raison du taux d'occupation des unités de soins intensifs en raison du pic respiratoire : se faire vacciner peut aider

Si vous faites partie de ceux qui préfèrent marcher sans masque dans des espaces fermés, comme dans les bus des transports publics, il ne serait pas...

Lire l'article

20.06.2024, 15:00

La Cour Suprême porte plainte contre Ayuso pour les 7.291 décès dans les résidences pendant la pandémie

« Nous ne disposons pas, et la plainte ne fournit pas non plus, de données précises permettant de conclure dans quelle mesure les critères d'orientation...

Lire l'article

04.06.2024, 09:00

Martín Vizcarra : Faute d'« indications », le parquet ouvre une enquête sur l'achat de tests Covid-19

Le procureur intérimaire de la Nation, Juan Carlos Villena , a confirmé lundi que l'enquête contre l'ancien président Martín Vizcarra pour des irrégularités...

Lire l'article

27.05.2024, 12:00

Le COVID sera toujours là cet été. Est-ce que quelqu'un s'en souciera ?

Pour les Américains, c'est déjà aussi familier que la crème solaire sur les étagères : ils se dirigent vers un nouvel été avec de nouvelles variantes...

Lire l'article

26.05.2024, 08:00

Qu’est-ce qui est le plus dangereux, la dengue ou le COVID ?

Les deux infections peuvent entraîner des cas graves, voire la mort. Cependant, tant le chemin de circulation des agents pathogènes que leur létalité...

Lire l'article

Nous vous tiendrons informé par e-mail de l'évolution du Coronavirus