Omicron est très habile à franchir les barrières immunitaires

Une étude de l’Université de Genève (UNIGE) confirme que le variant Omicron du SARS-CoV-2 a une capacité bien plus grande d’échapper au système immunitaire que les autres variants du virus qui provoque le Covid-19. Ce constat explique le risque «particulièrement élevé» de réinfection par Omicron, relève mercredi l’université genevoise. Une équipe du Centre des maladies virales émergentes de l’UNIGE a voulu déterminer dans quelle mesure les anticorps générés lors d’une première infection au Covid-19 étaient capables de neutraliser les différents variants du SARS-CoV-2. À ce jeu, le variant Omicron a été incontestablement le plus habile. «Omicron s’est avéré le plus apte à échapper à l’immunité naturelle préexistante ainsi que, dans une moindre mesure, à celle induite par la vaccination», souligne, cité dans le communiqué, Benjamin Meyer, chercheur au Centre de vaccinologie du département de pathologie et d’immunologie de la Faculté de médecine de l’UNIGE. Vaccinés 10x mieux protégés Les personnes vaccinées résistent mieux à une nouvelle infection au Covid-19, car leur niveau d’anticorps contre le SARS-CoV-2 originel est environ «10 fois plus élevé que chez les personnes n’ayant développé qu’une immunité post-infection», fait remarquer l’alma mater. L’immunité hybride, celle que possèdent les personnes vaccinées et qui ont aussi attrapé le Covid-19, semble, par ailleurs, «maintenir des niveaux d’anticorps réactifs encore plus élevés et ciblés». Malgré tout, Omicron peut échapper à l’immunité existante et provoquer une infection. Isabella Eckerle, professeure au département de médecine de l’UNIGE met ainsi en garde. «Le SARS-CoV-2 conserve une capacité étonnante à muter, qui semble en outre s’accélérer». Selon la scientifique, il faut être vigilant alors que les courbes épidémiologiques remontent depuis l’apparition de BA.5, le dernier sous-variant d’Omicron. Les chercheurs de l’UNIGE ont aussi effectué une cartographie des antigènes produits par les différents variants du Covid-19. Il s’avère que le sérotype d’Omicron est totalement différent des autres, indique Meriem Bekliz, post-doctorante dans le laboratoire d’Isabella Eckerle et première autrice de l’étude.

Voir plus d'événements sur le Coronavirus aujourd'hui

23.06.2024, 12:00

Le risque d’une pandémie de grippe aviaire augmente-t-il ? : ce que dit la science

Il y a quelques jours, l’ Organisation panaméricaine de la santé a appelé les gouvernements des Amériques à se préparer. Il a exhorté à « mettre...

Lire l'article

21.06.2024, 12:00

Alerte à Bogotá en raison du taux d'occupation des unités de soins intensifs en raison du pic respiratoire : se faire vacciner peut aider

Si vous faites partie de ceux qui préfèrent marcher sans masque dans des espaces fermés, comme dans les bus des transports publics, il ne serait pas...

Lire l'article

20.06.2024, 15:00

La Cour Suprême porte plainte contre Ayuso pour les 7.291 décès dans les résidences pendant la pandémie

« Nous ne disposons pas, et la plainte ne fournit pas non plus, de données précises permettant de conclure dans quelle mesure les critères d'orientation...

Lire l'article

04.06.2024, 09:00

Martín Vizcarra : Faute d'« indications », le parquet ouvre une enquête sur l'achat de tests Covid-19

Le procureur intérimaire de la Nation, Juan Carlos Villena , a confirmé lundi que l'enquête contre l'ancien président Martín Vizcarra pour des irrégularités...

Lire l'article

27.05.2024, 12:00

Le COVID sera toujours là cet été. Est-ce que quelqu'un s'en souciera ?

Pour les Américains, c'est déjà aussi familier que la crème solaire sur les étagères : ils se dirigent vers un nouvel été avec de nouvelles variantes...

Lire l'article

26.05.2024, 08:00

Qu’est-ce qui est le plus dangereux, la dengue ou le COVID ?

Les deux infections peuvent entraîner des cas graves, voire la mort. Cependant, tant le chemin de circulation des agents pathogènes que leur létalité...

Lire l'article

Nous vous tiendrons informé par e-mail de l'évolution du Coronavirus