Nouvelle campagne de vaccination contre le Covid-19 à Neuchâtel

Le canton de Neuchâtel lance à son tour sa nouvelle campagne de vaccination pour la deuxième dose de rappel contre le Covid-19. Il rouvrira dès lundi ses deux centres de Polyexpo, à La Chaux-de-Fonds, et de la Maladière, à Neuchâtel. L’inscription est possible avec effet immédiat, ont indiqué jeudi à La Chaux-de-Fonds les autorités sanitaires. Le rappel du vaccin est fortement recommandé aux personnes de 65 ans et plus, aux individus à risque et aux femmes enceintes. Il permet de prévenir les formes graves, a insisté le médecin cantonal Claude-François Robert. Seul le nouveau vaccin à ARNm bivalent Spikevax (Moderna), qui cible deux variants, sera administré gratuitement. On peut toujours bénéficier d’une dose de rappel avec les vaccins Moderna et Pfizer utilisés jusqu’ici (monovalents). Les centres seront ouverts huit semaines, avec 1700 vaccinations par semaine, a dit Julie Reynaud, cheffe de projet. Bilan de la première phase La campagne de rappel permet de tirer le bilan de la première phase. «Notre dispositif a garanti la vaccination de la population visée», s’est réjoui Claude-François Robert. Il y a une bonne immunité grâce aux vaccins et, actuellement, moins de transferts vers l’hôpital, a souligné celui qui partira en retraite en juin prochain. La vaccination est ouverte à chacun, entre 16 et 64 ans, et payante avant 16 ans. Un délai d’au moins quatre mois après une précédente vaccination ou une infection au Covid-19 doit être respecté. Plusieurs variants se sont invités, a rappelé Thimotée Hunkeler, chef de service adjoint au Service cantonal de la santé publique. Avec en corollaire une variation des solutions de vaccination ainsi qu’avec des partenaires garantissant une vaccination au plus près des patients. «Le système sanitaire est pour l’heure sous tension, dans un contexte d’épuisement du personnel des institutions concernées», a indiqué Thimothée Hunkeler. Doublement des cas Depuis un mois, il y a un doublement des cas dans le canton, avec un taux de positivité de 46%, contre 20% antérieurement. Les cas d’hospitalisation sont par ailleurs en hausse, selon le constat émanant du Réseau hospitalier neuchâtelois (RHNe). Les autorités veulent donc éviter une nouvelle flambée de la pandémie. La campagne de rappel préalable n’a assuré que 2000 doses depuis juillet, soit seulement un cinquième du groupe cible des 80 ans et plus. «Loin de l’objectif», a déploré Claude-François Robert qui portait une cravate orange jeudi à Polyexpo, la couleur rouge signifiant selon ses critères une situation grave. Cantons voisins aussi Les conseils précédents valent toujours (masque, aération, lavage des mains). Pour mémoire, la première campagne dans le canton s’était déroulée du 28 décembre 2020 au 25 mars dernier. Elle avait permis à 73% de la population neuchâteloise de recevoir au moins une dose de vaccin. Au total, plus de 310'000 doses ont été injectées. La campagne à venir implique aussi des partenaires ambulatoires, avec 22 pharmacies et 13 centres médicaux, dont quatre ouverts à toute la population. Les cantons voisins de Neuchâtel (Fribourg, Jura et Berne) ont annoncé cette semaine aussi le lancement de leur nouvelle campagne de vaccination pour la deuxième dose de rappel.

Voir plus d'événements sur le Coronavirus aujourd'hui

21.06.2024, 12:00

Alerte à Bogotá en raison du taux d'occupation des unités de soins intensifs en raison du pic respiratoire : se faire vacciner peut aider

Si vous faites partie de ceux qui préfèrent marcher sans masque dans des espaces fermés, comme dans les bus des transports publics, il ne serait pas...

Lire l'article

20.06.2024, 15:00

La Cour Suprême porte plainte contre Ayuso pour les 7.291 décès dans les résidences pendant la pandémie

« Nous ne disposons pas, et la plainte ne fournit pas non plus, de données précises permettant de conclure dans quelle mesure les critères d'orientation...

Lire l'article

04.06.2024, 09:00

Martín Vizcarra : Faute d'« indications », le parquet ouvre une enquête sur l'achat de tests Covid-19

Le procureur intérimaire de la Nation, Juan Carlos Villena , a confirmé lundi que l'enquête contre l'ancien président Martín Vizcarra pour des irrégularités...

Lire l'article

27.05.2024, 12:00

Le COVID sera toujours là cet été. Est-ce que quelqu'un s'en souciera ?

Pour les Américains, c'est déjà aussi familier que la crème solaire sur les étagères : ils se dirigent vers un nouvel été avec de nouvelles variantes...

Lire l'article

26.05.2024, 08:00

Qu’est-ce qui est le plus dangereux, la dengue ou le COVID ?

Les deux infections peuvent entraîner des cas graves, voire la mort. Cependant, tant le chemin de circulation des agents pathogènes que leur létalité...

Lire l'article

23.05.2024, 10:00

Les cas de grippe et de bronchiolite augmentent : quels virus circulent en Argentine

Selon le dernier bulletin épidémiologique du Ministère National de la Santé , non seulement le coronavirus SARS-CoV-2 mais aussi la circulation du...

Lire l'article

Nous vous tiendrons informé par e-mail de l'évolution du Coronavirus