Noroña a récriminé l'UNAM pour avoir mis en garde contre le Covid 19 : "Ce sont des crétins"

Le petista s'est lancé contre l'UNAM (collage/cuartoscuro)

Le candidat à la coordination du Comité de défense de la quatrième transformation, Gerardo Fernández Noroña, lancé contre l'Université nationale autonome du Mexique (UNAM) après sa déclaration avertissant la population de revenir aux mesures sanitaires face au danger d'un rebond dans le Covid-19.

Le député licencié du Parti travailliste (PT) a utilisé ses réseaux sociaux pour critiquer la position de la plus haute maison des études, une institution qu'il a qualifiée de "crétine". En plus de cela, il a appelé le secteur de la santé à cesser de se mêler de la diffusion de ladite nouvelle.

« Ceux de l'UNAM sont des crétins. J'espère que les autorités sanitaires arrêtent les événements. », a souligné le petista, faisant allusion à la déclaration partagée par l'institution étudiante.

(Twitter)

L'UNAM souligne l'importance d'utiliser à nouveau le masque facial

Par le biais des réseaux sociaux, l'UNAM a partagé une déclaration pour alerter sa communauté étudiante, le personnel enseignant et la population en général sur les changements constatés dans le compartiment de la variante Covid-19 , auxquels les autorités ont prêté attention. .

Dans le communiqué, l'Université appelle ses membres à envisager de poursuivre les mesures d'hygiène telles que l'utilisation de masques faciaux, le lavage des mains et plus encore, en particulier avant le retour des cours au mois d'août prochain, où , tous les niveaux d'étudiants du retour de l'établissement dans les salles de classe.

"Ces dernières semaines, il y a eu des changements dans le comportement du Covid 19 dans notre pays, notamment en ce qui concerne le nombre de cas et la positivité des tests de diagnostic, ce qui révèle que le virus circule largement au niveau communautaire dans une grande partie du pays », indique le communiqué.

Universum UNAM (Instagram/ @museouniversum)

Malgré cela, l'Université nationale a indiqué que la situation reste stable en termes d'hospitalisations, de décès et de variantes. Cependant, il a averti de ne pas baisser la garde face à la persistance des cas.

"Malgré le fait que la situation soit relativement calme et des conditions générales favorables, il est recommandé, à cette période de l'année et avant le début des activités de l'Université, de poursuivre les mesures générales de prévention des infections et des complications par COVID-19, ainsi que d'autres maladies respiratoires (grippe, virus respiratoire syncytial, pneumonie, etc.), en particulier en ce qui concerne les personnes les plus vulnérables de la communauté », a-t-il déclaré.

Recommandations de l'UNAM

L'institution a donné une série de conditions à respecter pour éviter la propagation du Covid-19, qui se maintient dans la population depuis 2020.

Photo: CHAMBRE NOIRE

-Les personnes qui présentent des symptômes de maladies respiratoires aiguës telles que grippe, rhume, toux, mal de gorge, fièvre, etc., doivent essayer de s'isoler, se reposer pour récupérer dans un délai de trois à cinq jours. Il est recommandé de ne pas se soigner soi-même, de consulter un médecin ou de faire un suivi afin de surveiller l'évolution et ainsi d'identifier les complications en temps opportun.

-En cas de symptômes de maladie respiratoire aiguë, utilisez un masque facial à tout moment lorsque vous vivez avec d'autres personnes.

-Utilisation de masques faciaux lors d'un séjour avec plusieurs personnes pendant plus de 30 minutes dans des endroits fermés avec peu ou pas de ventilation.

L'UNAM est la deuxième meilleure université d'Amérique latine (Photo :: Wikipedia)

-En présence d'un ou plusieurs cas simultanés dans la même zone de travail ou activité académique, il est recommandé aux personnes malades de s'isoler pendant trois à cinq jours, de favoriser activement la ventilation, d'encourager l'utilisation de masques faciaux des personnes qui travaillent dans des lieux fermés , et en présence de symptômes ou de tests positifs pour le COVID-19, informez le responsable de la santé de l'entité ou de l'agence.

-Assurez-vous à tout moment d'une hygiène adéquate tant individuellement que pour le mobilier et les installations.

Voir plus d'événements sur le Coronavirus aujourd'hui

Aujourd'hui, 16:00

Combien gagne Ábalos à son poste : près de 7 000 euros par mois

Le « cas Koldo » a mis sous les projecteurs José Luis Ábalos , actuel député et ancien ministre des Travaux publics, après que Koldo García , l'un...

Lire l'article

Aujourd'hui, 06:00

La chronologie des contrats 'cas Koldo' : 53 millions d'auto-stop tandis que des milliers de personnes sont mortes du covid en Espagne

La société Soluciones de Gestión y Apoyo SL , sur laquelle pivote le complot, était au nom de l'homme d'affaires basque Íñigo Rotaeche, bien qu'elle...

Lire l'article

23.02.2024, 08:00

Est-ce que Vadhir chante ? Le fils d'Eugenio Derbez est arrêté après avoir annulé un concert à Querétaro en raison d'une infection au COVID-19

Vadhir Derbez a déclenché la polémique sur les réseaux sociaux après avoir annulé un concert prévu vendredi 23 février prochain à Querétaro ,...

Lire l'article

23.02.2024, 06:00

L’infection au COVID peut persister pendant au moins 60 jours chez une personne touchée sur 200, selon Oxford

Il y avait des problèmes sous-jacents importants : les infections persistantes à coronavirus peuvent agir comme des réservoirs viraux qui pourraient...

Lire l'article

22.02.2024, 08:00

Nouveau pic de maladies respiratoires à Bogota : ce sont les mesures prises par le ministère de la Santé

Face à la récente augmentation des infections respiratoires aiguës (IRA) à Bogotá, le ministère de la Santé a décidé d'adopter une série de nouvelles...

Lire l'article

22.02.2024, 08:00

L'ancien gouverneur de San Andrés Everth Hawkins a été disqualifié pendant 13 ans pour avoir payé des services gratuits

Le Bureau du Procureur général a disqualifié l'ancien gouverneur de San Andrés, Providencia et Santa Catalina Everth Julio Hawkins pour préjudice...

Lire l'article

Nous vous tiendrons informé par e-mail de l'évolution du Coronavirus