Mesures anti-Covid: de nombreux enfants n’ont pas rattrapé leurs retards d’apprentissage

A cause des mesures drastiques prises au début de la pandémie de Covid, de nombreux enfants ont subi des retards conséquents dans leurs processus d’apprentissage sans les rattraper par la suite, montre une importante étude publiée lundi. Ces conclusions «confirment la crainte que la pandémie ait donné lieu à d’importants déficits d’apprentissage», résume l’étude, publiée dans la revue Nature Human Behaviour. Les chercheurs, qui se sont basés sur une quarantaine d’études réalisées dans une quinzaine de pays – entre autres en Europe, aux Etats-Unis et en Afrique du Sud, estiment que les enfants ont perdu en moyenne l’équivalent du tiers d’une année scolaire. Ce chiffre ne donne toutefois qu’une idée très simplifiée de la situation, car il existe d’importantes disparités, en particulier en fonction du milieu des enfants. Les plus défavorisés tendent ainsi à avoir accumulé le plus de retard. «Cette crise de l’apprentissage est une crise des inégalités», a résumé, lors d’une conférence de presse, le chercheur Bastian Betthauser, principal auteur de l’étude. Ces retards sont dus aux mesures prises au début de la pandémie, en 2020, pour lutter contre la propagation du virus. Dans de nombreux pays, elles ont inclus des confinements et des fermetures d’écoles. Même si les retards se limitent à quelques mois, ils peuvent avoir des conséquences majeures par la suite, au point où M. Betthauser évoque un «véritable problème générationnel». «L’éducation, c’est l’un des facteurs – peut-être le principal – qui détermine ce que sera l’entrée dans la vie active, la réussite sur le marché de l’emploi, la capacité à assurer sa subsistance», a-t-il énuméré. L’étude constitue le plus complet des travaux en date sur le sujet, même si elle comprend de gros manques sur la situation des pays pauvres. Certains de ces résultats donnent une idée de la manière dont les retards se sont installés. Ainsi, ils tendent à être bien plus importants pour les mathématiques que pour la lecture. «Les parents parviennent peut-être mieux à aider leurs enfants à lire qu’à faire des exercices de maths», avance M. Betthauser.

Voir plus d'événements sur le Coronavirus aujourd'hui

Aujourd'hui, 08:00

Nouveau pic de maladies respiratoires à Bogota : ce sont les mesures prises par le ministère de la Santé

Face à la récente augmentation des infections respiratoires aiguës (IRA) à Bogotá, le ministère de la Santé a décidé d'adopter une série de nouvelles...

Lire l'article

Aujourd'hui, 08:00

L'ancien gouverneur de San Andrés Everth Hawkins a été disqualifié pendant 13 ans pour avoir payé des services gratuits

Le Bureau du Procureur général a disqualifié l'ancien gouverneur de San Andrés, Providencia et Santa Catalina Everth Julio Hawkins pour préjudice...

Lire l'article

21.02.2024, 12:00

La Thaïlande lève son veto sur un film inspiré de Shakespeare près de 12 ans plus tard

Bangkok, 21 février (EFE).- Un tribunal thaïlandais a levé le veto d'un film inspiré de William Shakespeare dont l'exposition dans le pays était interdite...

Lire l'article

20.02.2024, 06:00

Congrès : Ils proposent une nomination exceptionnelle au personnel de santé régulier du CAS qui avait été embauché avant la pandémie

Le député Juan Carlos Mori , hors groupe, a présenté un projet de loi qui propose la nomination exceptionnelle du personnel de santé au niveau national,...

Lire l'article

17.02.2024, 10:00

Quelle est la probabilité que des milliers de bureaux vides déclenchent une crise financière ?

Dans le centre de Manhattan , les difficultés liées à l'immobilier commercial sont omniprésentes. Du côté ouest, près de Carnegie Hall, se trouve...

Lire l'article

16.02.2024, 18:00

« Petro a raison » : un scientifique explique l'hypothèse de la relation entre le changement climatique, les chauves-souris et le covid-19

Bien que le président Gustavo Petro ait déclaré que « une certaine presse trouve cela scandaleux », le message de l'hypothèse sur l'influence du...

Lire l'article

Nous vous tiendrons informé par e-mail de l'évolution du Coronavirus