Masques à l’école en Valais: les parents amendés s’en remettent au parlement

En Valais, les parents qui ont refusé le port du masque pour leurs enfants durant trois semaines lors de la dernière vague de contamination provoquée par Omicron s’exposent à des amendes allant de 400 à 1000 francs. Les procédures sont en cours, mais ils comptent désormais sur le Grand Conseil pour faire annuler ces sanctions. Le canton du Valais l’avait annoncé: les parents dont les enfants n’étaient pas présents à l’école durant les trois semaines de port du masque obligatoire seront amendés. L’école étant obligatoire, il leur est reproché des «absences scolaires injustifiées». Cette décision n’est pas correcte, répondent en substance les intéressés. «Les parents n’ont pas empêché leurs enfants d’aller à l’école, c’est l’école qui leur a fermé ses portes», explique mardi Cynthia Trombert, présidente du Collectif Parents Valais et députée UDC au Grand Conseil, lors d’une conférence de presse à Sion. «D’autres villes ou cantons ont instauré la possibilité de suivre les cours à distance ou même de mettre à disposition une salle pour ces enfants qui ne voulaient pas ou ne pouvaient pas porter le masque. Ces derniers avaient le droit de venir à l’école», ajoute-t-elle. «Ces options sont beaucoup plus compliquées à instaurer que d’imposer le masque à tous les élèves, mais elles auraient été plus judicieuses», abonde Frédéric Carron, député vert au Grand Conseil. «Depuis le début de la pandémie, le Valais a eu un objectif: assurer le présentiel et faire en sorte de proposer une scolarisation la plus normale possible», indique à Keystone-ATS le chef du Service de l’enseignement Jean-Philippe Lonfat. La décision de rendre le port du masque obligatoire dès la 5H visait à protéger des enfants contre Omicron, qui est très contagieux et dont les effets étaient encore peu connus. D’ailleurs, le plan a été levé dès qu’il s’est avéré que le variant ne provoquait pas une hausse des hospitalisations, ajoute-t-il.

Voir plus d'événements sur le Coronavirus aujourd'hui

23.06.2024, 12:00

Le risque d’une pandémie de grippe aviaire augmente-t-il ? : ce que dit la science

Il y a quelques jours, l’ Organisation panaméricaine de la santé a appelé les gouvernements des Amériques à se préparer. Il a exhorté à « mettre...

Lire l'article

21.06.2024, 12:00

Alerte à Bogotá en raison du taux d'occupation des unités de soins intensifs en raison du pic respiratoire : se faire vacciner peut aider

Si vous faites partie de ceux qui préfèrent marcher sans masque dans des espaces fermés, comme dans les bus des transports publics, il ne serait pas...

Lire l'article

20.06.2024, 15:00

La Cour Suprême porte plainte contre Ayuso pour les 7.291 décès dans les résidences pendant la pandémie

« Nous ne disposons pas, et la plainte ne fournit pas non plus, de données précises permettant de conclure dans quelle mesure les critères d'orientation...

Lire l'article

04.06.2024, 09:00

Martín Vizcarra : Faute d'« indications », le parquet ouvre une enquête sur l'achat de tests Covid-19

Le procureur intérimaire de la Nation, Juan Carlos Villena , a confirmé lundi que l'enquête contre l'ancien président Martín Vizcarra pour des irrégularités...

Lire l'article

27.05.2024, 12:00

Le COVID sera toujours là cet été. Est-ce que quelqu'un s'en souciera ?

Pour les Américains, c'est déjà aussi familier que la crème solaire sur les étagères : ils se dirigent vers un nouvel été avec de nouvelles variantes...

Lire l'article

26.05.2024, 08:00

Qu’est-ce qui est le plus dangereux, la dengue ou le COVID ?

Les deux infections peuvent entraîner des cas graves, voire la mort. Cependant, tant le chemin de circulation des agents pathogènes que leur létalité...

Lire l'article

Nous vous tiendrons informé par e-mail de l'évolution du Coronavirus