Malgré l'augmentation des cas de COVID, Vizzotti a exclu l'imposition de mesures restrictives

Après que les cas aient quadruplé, Vizzotti a publié une série de recommandations sur les réseaux sociaux et a précisé que des mesures restrictives ne seront pas imposées / (Getty Images)

Selon le dernier rapport publié par le ministère national de la Santé, cette semaine, il y a eu une augmentation des cas de COVID , qui ont augmenté de 3,8 points. Après avoir confirmé ces chiffres, la responsable du portefeuille de la santé, Carla Vizzotti , a publié une série de messages sur les réseaux sociaux où elle a appelé à l'application de doses de renforcement, à des programmes de vaccination complets et a exclu l'imposition de mesures restrictives . "Chaque fois qu'ils demandent s'il va y avoir des restrictions, nous répondons" non "et nous continuons à travailler avec toutes les provinces pour répondre", a-t-il déclaré.

« Les cas de COVID-19 augmentent depuis quatre semaines, depuis la semaine précédente, ils l'ont fait 3,8 fois », a déclaré le responsable national dans un fil Twitter, ajoutant : « Notre recommandation dans ce contexte est de renforcer la vaccination et les soins habituels. Dans cet ordre d'idées, la responsable nationale a assuré que "pour l'instant l'augmentation des cas ne s'est pas traduite par une augmentation significative des hospitalisations ou des décès", pour laquelle elle a souligné le rôle essentiel des vaccins contre le coronavirus : "Cela tient à ce que la protection apportée par les vaccins est très solide ».

infobae

En insistant sur la nécessité de la vaccination, le ministre a rappelé que « ceux qui ont été vaccinés pour la dernière fois il y a plus de quatre mois peuvent obtenir une nouvelle dose. Le renforcement (que ce soit le premier, le deuxième ou le troisième) est particulièrement important pour ceux qui ont plus de 50 ans et pour les personnes à risque ».

Il a même souligné l'importance de ne pas oublier les mesures de précaution instaurées pendant la pandémie et souligné : « Nous avons appris certaines précautions que nous recommandons toujours et que, dans le contexte d'une augmentation des cas, il est bon de reprendre : la ventilation croisée des environnements , utilisation de la jugulaire dans les espaces clos et lavage fréquent des mains.

"Si vous avez des symptômes respiratoires, il est important que vous ne participiez à aucune activité avec d'autres personnes. Restez à la maison jusqu'à 24 heures après leur passage, pour réduire ainsi les risques de transmission », a rappelé le ministre et a exclu l'imposition de mesures restrictives : « La situation actuelle est incomparable avec celle dans laquelle nous vivons quand il y avait encore pas de vaccins et nous étions tous sensibles. Pour cette raison, chaque fois qu'ils demandent s'il y aura des restrictions, nous répondons «non» et nous continuons à travailler avec toutes les provinces pour répondre, comme toujours.

Depuis environ cinq semaines, les cas de coronavirus ont enregistré des augmentations / EFE/Manu Reino

COVID-19 : ce que dit le rapport hebdomadaire publié par le ministère argentin de la Santé

Selon le bilan publié chaque semaine par le portefeuille dirigé par Carla Vizzotti, une nouvelle hausse des cas a été enregistrée, qui s'établit à 379,45% par rapport au bilan rendu la semaine précédente. A cette époque, les infections et les décès enregistrés, entre le 20 et le 27 novembre, étaient de 8 décès et 3 323 cas. Pendant ce temps, les décès dus au COVID-19 ont montré une augmentation, avec 12,5%.

De même, le document officiel indique qu'à ce jour, il y a 247 personnes hospitalisées dans les unités de soins intensifs (6 de plus que la semaine précédente, où il y avait 241 hospitalisés dans ces conditions), avec un pourcentage d'occupation des lits , à la fois dans le public et secteurs privés et pour toutes les pathologies, 41,0% dans le pays. Ce chiffre a montré une baisse, puisque dans le rapport publié la semaine dernière, il était positionné à 41,5% .

Les 9 décès enregistrés dans ce rapport étaient : 2 à Buenos Aires, 2 à CABA, 1 à Corrientes, 1 à Entre Ríos, 1 à Neuquén et 2 à Tierra del Fuego.

Une nouvelle vague d'infections au COVID a-t-elle commencé en Argentine ? / NIH/Handout via REUTERS/File Photo

Concernant la vaccination , point essentiel pour faire face à ces sous-variantes les plus contagieuses, à ce jour 110 686 150 doses ont été appliquées (en une seule semaine 313 557 ont été appliquées), dont 41 054 394 correspondent aux premières (5 147 schémas dont le dernier a débuté en une semaine), 37 907 790 à le second (6 947 ont terminé le schéma initial), 3 158 736 sont des doses supplémentaires (avec une augmentation de 628 personnes par rapport à la semaine précédente, il est inclus dans le schéma de primovaccination et est destiné à certains groupes de population).

Parallèlement, en ce qui concerne les doses de rappel, le ministère de la Santé a indiqué que 21 848 529 ont reçu les premières (37 803 nouvelles demandes en une semaine) ; 6 383 721 le second, bien qu'avec un bond de 122 900 par rapport à la semaine précédente ; tandis que le troisième renfort (nouvel indice indiqué par le portefeuille de la santé), 331 582 ont déjà été administrés. Enfin, le nombre total de vaccins distribués dans tout le pays a atteint 118 295 242 (119 900 nouvelles doses envoyées aux juridictions), en plus des 5 083 000 qui ont été donnés.

Continuer à lire:

Voir plus d'événements sur le Coronavirus aujourd'hui

23.06.2024, 12:00

Le risque d’une pandémie de grippe aviaire augmente-t-il ? : ce que dit la science

Il y a quelques jours, l’ Organisation panaméricaine de la santé a appelé les gouvernements des Amériques à se préparer. Il a exhorté à « mettre...

Lire l'article

21.06.2024, 12:00

Alerte à Bogotá en raison du taux d'occupation des unités de soins intensifs en raison du pic respiratoire : se faire vacciner peut aider

Si vous faites partie de ceux qui préfèrent marcher sans masque dans des espaces fermés, comme dans les bus des transports publics, il ne serait pas...

Lire l'article

20.06.2024, 15:00

La Cour Suprême porte plainte contre Ayuso pour les 7.291 décès dans les résidences pendant la pandémie

« Nous ne disposons pas, et la plainte ne fournit pas non plus, de données précises permettant de conclure dans quelle mesure les critères d'orientation...

Lire l'article

04.06.2024, 09:00

Martín Vizcarra : Faute d'« indications », le parquet ouvre une enquête sur l'achat de tests Covid-19

Le procureur intérimaire de la Nation, Juan Carlos Villena , a confirmé lundi que l'enquête contre l'ancien président Martín Vizcarra pour des irrégularités...

Lire l'article

27.05.2024, 12:00

Le COVID sera toujours là cet été. Est-ce que quelqu'un s'en souciera ?

Pour les Américains, c'est déjà aussi familier que la crème solaire sur les étagères : ils se dirigent vers un nouvel été avec de nouvelles variantes...

Lire l'article

26.05.2024, 08:00

Qu’est-ce qui est le plus dangereux, la dengue ou le COVID ?

Les deux infections peuvent entraîner des cas graves, voire la mort. Cependant, tant le chemin de circulation des agents pathogènes que leur létalité...

Lire l'article

Nous vous tiendrons informé par e-mail de l'évolution du Coronavirus