L’OPS qualifie la déclaration sur le climat et la santé de la COP28 d’« historique »

infobae

Dubaï, 4 décembre (EFE).- L'Organisation panaméricaine de la santé (OPS), par la voix de sa directrice adjointe, le Dr Rhonda Sealey-Thomas, a qualifié lundi de « jour historique » la journée que la COP28 à Dubaï a consacrée hier aux problèmes. liés au climat et à la santé, ainsi que l’initiative qui place cette question au centre de l’action climatique.

Au total, 123 pays, dont des puissances comme les États-Unis, l'Union européenne et le Japon, mais pas les deux nations les plus peuplées du monde, la Chine et l'Inde, ont signé la Déclaration sur le climat et la santé de la COP28, par laquelle ils reconnaissent que les émissions et la pollution doit être réduite pour atténuer les effets du changement climatique sur la santé des populations.

De cette manière, Sealy-Thomas a exhorté à aider les gouvernements à adapter leurs systèmes de santé aux nouvelles maladies ou à leur augmentation, dans une voie dans laquelle il considère qu'ils devraient travailler selon des « principes de solidarité » dans lesquels tous les pays s'entraident. pour réaliser des progrès.

Lors d'un panel organisé par la Banque interaméricaine de développement, la vice-ministre de la Santé du Panama, Ivette Berrío, a averti que son pays souffrait d'une augmentation des cas de dengue et de paludisme, due à l'augmentation de la population de moustiques due au réchauffement climatique. .

« Depuis des décennies, nous sommes une référence dans la lutte contre ce ravageur, mais l'année dernière, il a explosé dans trois régions du pays. Nous avons donc dû réactiver les programmes que nous avions négligés à cause de l'approche du COVID-19», a reconnu Berrío.

En outre, il a jugé nécessaire que, pour résoudre ces problèmes, ils bénéficient du soutien financier d'entités internationales qui connaissent les particularités de la région ; s’ajoute à une approche multisectorielle qui prend en compte divers aspects tels que les politiques sociales, économiques, environnementales et, bien sûr, de santé.

Enfin, la chercheuse de la revue spécialisée The Lancet, Stella Hartinger, a révélé que les effets du changement climatique accélèrent « de manière disproportionnée » les conséquences sur les « populations vulnérables d'Amérique du Sud », où l'on s'attend à une augmentation des maladies liées au climat de 35 %. davantage au cours de la prochaine décennie.

Voir plus d'événements sur le Coronavirus aujourd'hui

Aujourd'hui, 12:00

La Thaïlande lève son veto sur un film inspiré de Shakespeare près de 12 ans plus tard

Bangkok, 21 février (EFE).- Un tribunal thaïlandais a levé le veto d'un film inspiré de William Shakespeare dont l'exposition dans le pays était interdite...

Lire l'article

20.02.2024, 06:00

Congrès : Ils proposent une nomination exceptionnelle au personnel de santé régulier du CAS qui avait été embauché avant la pandémie

Le député Juan Carlos Mori , hors groupe, a présenté un projet de loi qui propose la nomination exceptionnelle du personnel de santé au niveau national,...

Lire l'article

17.02.2024, 10:00

Quelle est la probabilité que des milliers de bureaux vides déclenchent une crise financière ?

Dans le centre de Manhattan , les difficultés liées à l'immobilier commercial sont omniprésentes. Du côté ouest, près de Carnegie Hall, se trouve...

Lire l'article

16.02.2024, 18:00

« Petro a raison » : un scientifique explique l'hypothèse de la relation entre le changement climatique, les chauves-souris et le covid-19

Bien que le président Gustavo Petro ait déclaré que « une certaine presse trouve cela scandaleux », le message de l'hypothèse sur l'influence du...

Lire l'article

16.02.2024, 08:00

Les victimes des maisons de retraite s'expriment après les aveux d'Ayuso : « Ils ont tué mon père de manière indigne »

« De nombreuses personnes âgées sont également décédées lorsqu’elles ont été hospitalisées. "Ils n'allaient pas être sauvés." Avec ces mots,...

Lire l'article

15.02.2024, 20:00

C'est l'étude que Gustavo Petro a citée pour affirmer que le changement climatique et les chauves-souris sont responsables du covid-19.

Le président de la République, Gustavo Petro, a prononcé un discours le mardi 13 février 2024, lors de l'inauguration d'une centrale de panneaux solaires...

Lire l'article

Nous vous tiendrons informé par e-mail de l'évolution du Coronavirus