Les effets secondaires de la 3e dose «similaires» à la 2e

Les effets secondaires observés après une dose de rappel des vaccins anti-Covid de Pfizer et Moderna sont largement «similaires» à ceux expérimentés après la deuxième, selon une étude. Celle-ci a été publiée mardi par les autorités sanitaires américaines. Ces données ont été rassemblées auprès de plusieurs milliers de personnes ayant reçu une troisième dose de ces remèdes entre mi-août et mi-septembre, au moment où celle-ci était autorisée pour certaines personnes immunodéprimées dans le pays. L’étude montre que «les doses de rappel sont pour le moment bien tolérées», a déclaré lors d’une conférence de presse Rochelle Walensky, la directrice des Centres de prévention et de lutte contre les maladies (CDC). «La fréquence et le type d’effets secondaires étaient similaires à ceux observés après les deuxièmes doses de vaccins, et ils étaient la plupart du temps légers ou modérés, et de courte durée», a-t-elle ajouté. Sur les plus de 20’000 personnes, environ 28% ont déclaré ne pas avoir pu vaquer à leurs occupations quotidiennes habituelles après la troisième dose, la plupart du temps le lendemain de l'injection.

Voir plus d'événements sur le Coronavirus aujourd'hui

20.10.2021, 23:22

Les États-Unis autorisent l’injection d’un vaccin différent pour la dose de rappel

Lire l'article

20.10.2021, 22:18

Un cas de sous-variant du Delta identifié en Israël

Lire l'article

20.10.2021, 19:22

À New York, le vaccin anti-Covid deviendra obligatoire pour policiers et pompiers

Lire l'article

20.10.2021, 18:41

Le Maroc suspend ses vols avec l’Allemagne, les Pays-Bas et le Royaume uni

Lire l'article

20.10.2021, 18:03

Geste d'apaisement ou réelle prise de risques de la part du Conseil fédéral?

Lire l'article

20.10.2021, 18:09

Fin de la conférence de presse

Lire l'article

Nous vous tiendrons informé par e-mail de l'évolution du Coronavirus