Les disparités vaccinales entre minorités résorbées aux États-Unis

Les disparités vaccinales entre minorités, fortes aux États-Unis au début de la campagne de vaccination contre le Covid-19, ont été éliminées, mais celles entre affiliations politiques, elles, persistent, selon un vaste sondage publié mardi. Environ 70% des adultes noirs, 73% des hispaniques, et 71% des adultes blancs ont reçu au moins une dose de vaccin, selon cette étude de la Kaiser Family Foundation, conduite par téléphone auprès de 1500 personnes représentatives de la population américaine. Ces chiffres contrastent avec ceux observés par le même sondage en avril: seuls 51% des adultes noirs et 47% des hispaniques avaient alors reçu au moins une injection, contre 60% des Blancs. Ces chiffres publiés mardi sont par ailleurs similaires à ceux observés par d’autres études -- du centre de recherche Pew ou des Centres de prévention et de lutte contre les maladies (CDC), principale agence fédérale de santé publique américaine. En revanche, l’affiliation politique reste un facteur important de division dans la vaccination: selon le sondage de la Kaiser Family Foundation, 90% des personnes se disant démocrates déclaraient avoir reçu au moins une dose, contre 58% des républicains.

Voir plus d'événements sur le Coronavirus aujourd'hui

Il y a 33 minutes

Les États-Unis autorisent l’injection d’un vaccin différent pour la dose de rappel

Lire l'article

Aujourd'hui, 22:18

Un cas de sous-variant du Delta identifié en Israël

Lire l'article

Aujourd'hui, 19:22

À New York, le vaccin anti-Covid deviendra obligatoire pour policiers et pompiers

Lire l'article

Aujourd'hui, 18:41

Le Maroc suspend ses vols avec l’Allemagne, les Pays-Bas et le Royaume uni

Lire l'article

Aujourd'hui, 18:03

Geste d'apaisement ou réelle prise de risques de la part du Conseil fédéral?

Lire l'article

Aujourd'hui, 18:09

Fin de la conférence de presse

Lire l'article

Nous vous tiendrons informé par e-mail de l'évolution du Coronavirus