Les Cantons recevront 200 millions de plus pour les cas de rigueur

Les Cantons recevront 200 millions de francs supplémentaires pour les cas de rigueur. Le Conseil fédéral a décidé mercredi d’adapter l’ordonnance correspondante. L’enveloppe provient de la «réserve du Conseil fédéral» mise à disposition des Cantons, précise le gouvernement. Elle doit permettre aux Cantons de soutenir les entreprises particulièrement touchées pour lesquelles ils ont épuisé les possibilités d’aides prévues par l’ordonnance COVID-19 cas de rigueur. Les Cantons peuvent utiliser ces fonds en s’écartant de certaines dispositions de l’ordonnance. Ils bénéficient ainsi d’une plus grande marge de manœuvre, notamment en ce qui concerne la définition des plafonds pour les aides. Le Conseil fédéral a déjà mis 300 millions de francs de sa réserve à disposition des Cantons. La plupart d’entre eux considèrent que ce montant devrait suffire. Certains estiment en revanche qu’une action supplémentaire est nécessaire et demandent davantage de moyens. Le gouvernement a donc débloqué des fonds supplémentaires. Ils seront répartis entre les Cantons selon la même clé que celle utilisée lors de la distribution de la première tranche (60% en fonction du PIB, 30% selon la population et 10% selon les nuitées). L’ordonnance devrait entrer en vigueur le 1er décembre.

Voir plus d'événements sur le Coronavirus aujourd'hui

Aujourd'hui, 19:33

Voyages: accord des 27 pour éviter d’imposer des tests aux vaccinés

Lire l'article

Aujourd'hui, 19:34

Réouverture des restaurants et des lieux culturels aux Pays-Bas

Lire l'article

Aujourd'hui, 19:37

Elton John, atteint du Covid, annule deux concerts

Lire l'article

Aujourd'hui, 18:06

Des chercheurs zurichois conçoivent un score de risque sur le Covid long

Lire l'article

Aujourd'hui, 17:05

La Suisse compte 36'658 nouveaux cas Covid en 24 heures

Lire l'article

Aujourd'hui, 16:15

Le gouvernement français veut booster la vaccination des enfants

Lire l'article

Nous vous tiendrons informé par e-mail de l'évolution du Coronavirus