Les cantons pourront raccourcir la quarantaine à sept jours

La durée de la quarantaine pour ceux qui ont eu un contact étroit avec une personne infectée au Covid-19 pourra être réduite de dix à sept jours. L’Office fédéral de la santé publique (OFSP) donne désormais cette possibilité aux cantons. Cet assouplissement doit permettre d’atténuer les conséquences de la pandémie sur la société, écrit l’Office dans sa note publiée vendredi. Avec la propagation rapide d’Omicron, de nombreux employés se retrouvent en quarantaine, un absentéisme qui menace de nombreux secteurs de l’économie. La mesure proposée cible les personnes contact ayant eu le plus haut risque d’infection. Il s’agit des personnes qui vivent dans le même ménage que la personne contaminée ou qui ont été en contact étroit avec elle. La nouvelle règle nécessite de modifier l’ordonnance ad hoc. Mais pour gagner du temps et si la situation épidémiologique l’exige, l’OFSP donne la possibilité aux cantons d’agir sans attendre. Ils doivent cependant communiquer leur décision à l’OFSP. Pour les personnes ayant dû se mettre en quarantaine, celle-ci est levée au bout de sept jours si aucun symptôme n’est apparu. Aucun test n’est nécessaire. L’OFSP a cependant prévu des exceptions. Les personnes qui ont reçu la dose de rappel ou qui ont été complètement vaccinées depuis moins de quatre mois ou qui ont guéri récemment sont exemptées de la quarantaine. Les cantons pourront aussi décider que les collaborateurs qui ont été en contact avec un cas de Covid-19 puissent continuer de travailler dans les entreprises ayant mis en place des tests répétitifs de leurs employés. Les exemptions de quarantaine pour les personnes de certains secteurs essentiels comme les soins et dans les secteurs marqués par une grave pénurie de personnel restent inchangées. Pour les personnes qui ont été en contact avec des cas Covid en dehors du ménage, l’OFSP recommande de se faire tester quatre à sept jours après, de porter un masque de manière conséquente, d’éviter les contacts et les lieux publics. L’OFSP recommande une fois de plus la vaccination de rappel si la dernière piqûre remonte à plus de quatre mois. En outre, l’application Swisscovid sera à nouveau encouragée comme outil de sensibilisation.

Voir plus d'événements sur le Coronavirus aujourd'hui

23.06.2024, 12:00

Le risque d’une pandémie de grippe aviaire augmente-t-il ? : ce que dit la science

Il y a quelques jours, l’ Organisation panaméricaine de la santé a appelé les gouvernements des Amériques à se préparer. Il a exhorté à « mettre...

Lire l'article

21.06.2024, 12:00

Alerte à Bogotá en raison du taux d'occupation des unités de soins intensifs en raison du pic respiratoire : se faire vacciner peut aider

Si vous faites partie de ceux qui préfèrent marcher sans masque dans des espaces fermés, comme dans les bus des transports publics, il ne serait pas...

Lire l'article

20.06.2024, 15:00

La Cour Suprême porte plainte contre Ayuso pour les 7.291 décès dans les résidences pendant la pandémie

« Nous ne disposons pas, et la plainte ne fournit pas non plus, de données précises permettant de conclure dans quelle mesure les critères d'orientation...

Lire l'article

04.06.2024, 09:00

Martín Vizcarra : Faute d'« indications », le parquet ouvre une enquête sur l'achat de tests Covid-19

Le procureur intérimaire de la Nation, Juan Carlos Villena , a confirmé lundi que l'enquête contre l'ancien président Martín Vizcarra pour des irrégularités...

Lire l'article

27.05.2024, 12:00

Le COVID sera toujours là cet été. Est-ce que quelqu'un s'en souciera ?

Pour les Américains, c'est déjà aussi familier que la crème solaire sur les étagères : ils se dirigent vers un nouvel été avec de nouvelles variantes...

Lire l'article

26.05.2024, 08:00

Qu’est-ce qui est le plus dangereux, la dengue ou le COVID ?

Les deux infections peuvent entraîner des cas graves, voire la mort. Cependant, tant le chemin de circulation des agents pathogènes que leur létalité...

Lire l'article

Nous vous tiendrons informé par e-mail de l'évolution du Coronavirus