«Les bons étaient peu conventionnels»

Alain Berset réagit à l'abandon des bons de 50 francs. Selon lui, c'était en effet une proposition «peu conventionnelle, mais qui démontre de la situation dans laquelle on se trouve, et à quel point il faut à tout prix augmenter le taux de vaccination». «Le Portugal a abandonné le pass sanitaire, grâce à son taux élevé de vaccination», met-il en avant. «La Suisse n'est pas si loin d'atteindre un chiffre suffisant». «Le Conseil fédéral ne peut pas permettre à la Suisse de sortir de la crise, mais c'est la collectivité, la société, qui ensemble peut trouver une issue», conclut le conseiller fédéral.

Voir plus d'événements sur le Coronavirus aujourd'hui

20.10.2021, 23:22

Les États-Unis autorisent l’injection d’un vaccin différent pour la dose de rappel

Lire l'article

20.10.2021, 22:18

Un cas de sous-variant du Delta identifié en Israël

Lire l'article

20.10.2021, 19:22

À New York, le vaccin anti-Covid deviendra obligatoire pour policiers et pompiers

Lire l'article

20.10.2021, 18:41

Le Maroc suspend ses vols avec l’Allemagne, les Pays-Bas et le Royaume uni

Lire l'article

20.10.2021, 18:03

Geste d'apaisement ou réelle prise de risques de la part du Conseil fédéral?

Lire l'article

20.10.2021, 18:09

Fin de la conférence de presse

Lire l'article

Nous vous tiendrons informé par e-mail de l'évolution du Coronavirus