Lentement, les habitants de Shanghai sont encouragés à protester contre l'enfermement à cause du COVID-19

Un dimanche soir, les habitants d'un lotissement chic de Shanghai sont descendus dans la rue pour se plaindre des restrictions imposées par leur communauté. Le lendemain matin, ils ont été autorisés à sortir librement. L'histoire du triomphe s'est rapidement propagée cette semaine dans les groupes de discussion de la ville chinoise, suscitant une question dans l'esprit de ceux qui sont toujours en confinement : faisons-nous la même chose ? En fin de semaine, d'autres groupes d'habitants ont affronté leurs managers dans leurs complexes, certains acquérant une liberté de mouvement au moins partielle. Bien qu'on ne sache pas à quel point ils sont répandus, les incidents reflètent la frustration qui s'est accumulée après plus de sept semaines de confinement , alors même que le nombre de nouveaux cas quotidiens est tombé à quelques centaines dans une ville de 25 millions d'habitants. . Les incidents rappellent également le pouvoir des comités de surveillance des quartiers chinois, sur lesquels le Parti communiste au pouvoir s'appuie pour diffuser des messages de propagande , faire appliquer des décisions et même régler des différends personnels. Ces comités et les comités résidentiels qui en dépendent sont devenus la cible de plaintes populaires, en particulier après que certains à Shanghai et dans d'autres villes aient refusé de laisser sortir les résidents, même après l'assouplissement des restrictions officielles. Plus de 21 millions de personnes à Shanghai se trouvent désormais dans des "zones de prudence", la catégorie la moins restrictive. En théorie, ils sont libres de sortir. Dans la pratique, la décision appartient à leurs comités de quartier, ce qui se traduit par un kaléidoscope de règles arbitraires. Certains sont autorisés à sortir, mais seulement pour quelques heures et avec des laissez-passer spéciaux délivrés pour un jour ou certains jours de la semaine. Certains endroits n'autorisent qu'une seule personne par ménage à sortir. D'autres interdisent toutes les sorties.

Voir plus d'événements sur le Coronavirus aujourd'hui

27.06.2022, 21:07

Les voyageurs neuchâtelois peuvent recevoir une 2e dose de rappel

Lire l'article

27.06.2022, 20:59

La ministre française de la Santé demande de remettre le masque dans les transports

Lire l'article

27.06.2022, 09:00

Les vaccins COVID pendant la grossesse offrent aux nouveau-nés une protection pendant au moins trois mois

Lire l'article

27.06.2022, 08:50

La fin des rappels COVID fréquents ? : Des vaccins spécifiques contre Ómicron pourraient inaugurer des doses annuelles

Lire l'article

27.06.2022, 08:45

Ce que dit l'étude la plus complète sur le COVID prolongé chez les enfants

Lire l'article

24.06.2022, 15:45

Moderna demande une autorisation pour un vaccin contre Omicron

Lire l'article

Nous vous tiendrons informé par e-mail de l'évolution du Coronavirus