Le gouvernement français veut prolonger son pass sanitaire

Le gouvernement français veut prolonger jusqu’au 31 juillet le «pass sanitaire» contre le Covid-19, qui restreint l’accès à de nombreux lieux publics comme les bars, cafés, cinémas ou transports de longue distance depuis l’été. L’extension de la loi spéciale dite de «gestion de l’épidémie», qui autorise le recours au pass sanitaire ainsi que des restrictions locales de déplacement, a été présentée mercredi en conseil des ministres. Avec cette mesure, l’objectif du gouvernement est d’inciter les 26,5% des Français qui n’ont pas encore eu leurs deux doses à se faire vacciner. Car si l’exécutif a renoncé à la vaccination obligatoire, le pass conditionne depuis le 9 août l’accès à nombre d’espaces de sociabilité, comme les bars et les restaurants. Depuis le 30 août, il est aussi imposé aux 1,8 millions de salariés en contact du public. Par ailleurs, pour obtenir le pass sanitaire, il faut être doublement vacciné ou présenter un test négatif. Or, à partir de vendredi, les tests réalisés en vue d’obtenir le pass ne seront plus remboursés et coûteront quelques dizaines d’euros. Bien que l’épidémie soit largement sous contrôle, le gouvernement veut aussi se prémunir de tout procès en imprévoyance en cas de reprise de la contagion.

Voir plus d'événements sur le Coronavirus aujourd'hui

20.10.2021, 23:22

Les États-Unis autorisent l’injection d’un vaccin différent pour la dose de rappel

Lire l'article

20.10.2021, 22:18

Un cas de sous-variant du Delta identifié en Israël

Lire l'article

20.10.2021, 19:22

À New York, le vaccin anti-Covid deviendra obligatoire pour policiers et pompiers

Lire l'article

20.10.2021, 18:41

Le Maroc suspend ses vols avec l’Allemagne, les Pays-Bas et le Royaume uni

Lire l'article

20.10.2021, 18:03

Geste d'apaisement ou réelle prise de risques de la part du Conseil fédéral?

Lire l'article

20.10.2021, 18:09

Fin de la conférence de presse

Lire l'article

Nous vous tiendrons informé par e-mail de l'évolution du Coronavirus