Le CHUV et l'EPFL ont découvert un anticorps qui neutralise les variants Omicron

Le CHUV et l’EPFL ont découvert un nouvel anticorps monoclonal qui neutralise les variants Omicron du SARS-CoV-2. Ces travaux, publiés dans la revue Nature Microbiology, ouvrent la voie à de nouvelles applications prophylactiques et thérapeutiques. Ce nouvel anticorps confère une protection complète chez les singes lorsqu’il est utilisé de manière prophylactique, et démontre également une grande efficacité thérapeutique, a indiqué le Centre hospitalier universitaire vaudois (CHUV) dans un communiqué. Cette découverte ouvre des perspectives d’utilisation en tant que médicament destiné à protéger les personnes à risque, notamment immunodéprimées. L’anticorps, dénommé P2G3, a été isolé à partir d’un donneur précédemment infecté et vacciné deux fois. Il montre une activité neutralisante très puissante contre tous les variants préoccupants du SARS-COV-2, y compris ceux d’Omicron. En se liant à une région spécifique de la protéine Spike, P2G3 peut empêcher le virus de se lier au récepteur ACE2 présent sur les cellules ciblées par l’infection. De plus, en se liant à ce site, P2G3 évite les mutations chez tous les variants, contrairement à presque tous les anticorps monoclonaux anti-SARS-CoV-2 autorisés ou à des stades avancés d’évaluation clinique. Ces études structurelles montrent en outre que P2G3 et P5C3, un autre anticorps à spectre large précédemment identifié par les groupes du CHUV et de l’EPFL, se lient à des sites distincts de Spike, démontrant leur complémentarité. Cette recherche a été réalisée avant l’émergence des variants Omicron BA.4 et BA.5 d’Omicron. Cependant, des données récentes indiquent que l’anticorps P2G3 maintient son activité neutralisante. Des essais cliniques débutant en août 2022 devraient le confirmer.

Voir plus d'événements sur le Coronavirus aujourd'hui

Aujourd'hui, 16:15

Jill Biden, première dame des États-Unis, a un coronavirus

Lire l'article

Aujourd'hui, 15:42

La Suisse enregistre 14 décès en une semaine

Lire l'article

Aujourd'hui, 15:15

COVID : comment fonctionne le nouveau vaccin bivalent contre Omicron autorisé au Royaume-Uni

Lire l'article

Aujourd'hui, 00:15

Le PDG de Pfizer a annoncé qu'il avait le COVID-19

Lire l'article

15.08.2022, 21:15

COVID : les vaccins à ARNm sont sans danger pendant la grossesse, selon une étude publiée dans The Lancet

Lire l'article

15.08.2022, 16:23

Vaccins COVID adaptés à Ómicron : le Royaume-Uni a autorisé l'utilisation des doses repensées

Lire l'article

Nous vous tiendrons informé par e-mail de l'évolution du Coronavirus