MASQUES DE PROTECTION DISPONIBLES !

La société Suisse Conrad dispose d'un stock important de masques FFP2 (KN95) et masques standard, Ils sont livrables en 5 jours ouvrables. À toutes fins utiles voici le lien : Cliquez ici

"La seule chose qui marcherait serait le confinement"

Le chef des soins intensifs des Hôpitaux Universitaires de Genève (HUG), Jérôme Pugin, estime que la seule mesure qui marcherait pour couper le pic de la seconde vague de coronavirus serait le confinement. Il devrait être strict mais court.

"Nous ne sommes pas encore allés assez loin dans les mesures restrictives qui permettraient de couper une vague de cette ampleur", estime-t-il samedi dans une interview avec la Tribune de Genève. Et de préciser que "si on le décide aujourd'hui, on en verra les effets dans trois semaines. Si on ne le fait pas, aussi...".

S'il souligne un manque de visibilité, le médecin des HUG table sur une vague qui durera des mois. Ce qu'il va se passer va toutefois dépendre des décisions politiques.

Le message à la population est par ailleurs toujours le même: respecter la distanciation sociale, les gestes barrières et le port du masque. "Ce virus sort des poumons, lui opposer une barrière physique est efficace, d'autant plus qu'il a tendance à rester un moment dans l'air". Pour M. Pugin il faudrait aussi porter le masque dans les zones closes et les open spaces.

Voir plus d'événements sur le Coronavirus aujourd'hui
Carte de l'évolution du coronavirus en Suisse

Il y a 55 minutes

Les HUG activent leur dispositif de gestion de cerise

Lire l'article

Aujourd'hui, 17:29

Neuchâtel réajuste son dispositif hospitalier face à la hausse des cas

Lire l'article

Aujourd'hui, 17:09

Bars et clubs zurichois appellent à l’aide pour éviter la faillite

Lire l'article

Aujourd'hui, 16:13

Valais: les cas positifs priés d’avertir eux-mêmes leurs contacts

Lire l'article

Aujourd'hui, 15:27

Fin de la conférence de presse

Lire l'article

Aujourd'hui, 15:13

Inquiétude concernant le taux de positivité

Lire l'article