La dose de rappel pour voyager devrait être payante, selon l'OFSP

Les personnes souhaitant recevoir une vaccination de rappel avant de voyager cet été doivent la payer, estime l’Office fédéral de la santé publique (OFSP). Il a mis mardi cette proposition en consultation auprès des cantons jusqu’au 1er juin. Selon les recommandations actuelles de l’OFSP et de la Commission fédérale pour les vaccinations, une vaccination dite de rappel n’est actuellement pas nécessaire pour la population. Seules les personnes dont le système immunitaire est fortement affaibli devraient, en accord avec leur médecin, se soumettre à une vaccination de rappel avec un vaccin à ARN messager (ARNm). L’office estime cependant que 10’000 à 20'000 personnes souhaitant voyager pourraient souhaiter un rappel cet été. Le système de tiers payant proposé permettrait de répondre à ce souhait, écrit l'OFSP. Selon sa proposition, la vaccination devrait être payée directement sur place. Son prix serait déterminé par le centre de vaccination et tiendrait compte du montant forfaitaire fixé par la Confédération et d’un éventuel montant à payer au canton. Il faut s’attendre à des différences de prix entre les cantons, voire entre les centres de vaccination, note l’OFSP.

Voir plus d'événements sur le Coronavirus aujourd'hui

27.06.2022, 21:07

Les voyageurs neuchâtelois peuvent recevoir une 2e dose de rappel

Lire l'article

27.06.2022, 20:59

La ministre française de la Santé demande de remettre le masque dans les transports

Lire l'article

27.06.2022, 09:00

Les vaccins COVID pendant la grossesse offrent aux nouveau-nés une protection pendant au moins trois mois

Lire l'article

27.06.2022, 08:50

La fin des rappels COVID fréquents ? : Des vaccins spécifiques contre Ómicron pourraient inaugurer des doses annuelles

Lire l'article

27.06.2022, 08:45

Ce que dit l'étude la plus complète sur le COVID prolongé chez les enfants

Lire l'article

24.06.2022, 15:45

Moderna demande une autorisation pour un vaccin contre Omicron

Lire l'article

Nous vous tiendrons informé par e-mail de l'évolution du Coronavirus