Johnson & Johnson veut vendre des vaccins pour 2,5 milliards

Le groupe pharmaceutique américain Johnson & Johnson (J&J) anticipe pour 2021 la vente de 2,5 milliards de dollars (2,3 milliards de francs) de vaccins anti-Covid et, profitant de la reprise des procédures médicale non-urgentes, a relevé ses prévisions pour l’ensemble de l’année. La société, qui vend le sérum à prix coûtant, en a écoulé pour 164 millions de dollars au deuxième trimestre, après en avoir vendu pour 100 millions au premier trimestre, détaille mercredi un communiqué sur ses résultats trimestriels. C’est relativement peu par rapport aux ventes de vaccins contre le coronavirus de Moderna ou Pfizer, ce dernier ayant prévu en mai d’en vendre pour 26 milliards de dollars dans le monde cette année. Approuvé en urgence aux Etats-Unis en février dernier, le vaccin de J&J a enregistré plusieurs revers, dont une suspension de dix jours en avril après le signalement de femmes ayant développé des cas graves de caillots sanguins, et des problèmes de production dans une usine à Baltimore.

Voir plus d'événements sur le Coronavirus aujourd'hui

Aujourd'hui, 16:52

Espagne: le couvre-feu en Catalogne est prolongé

Lire l'article

Aujourd'hui, 16:58

Confinement partiel à La Réunion à partir de ce week-end

Lire l'article

Aujourd'hui, 16:06

En Suisse, le coronavirus a infecté 391 personnes entièrement vaccinées

Lire l'article

Aujourd'hui, 15:29

La Suisse enregistre deux décès en 24 heures

Lire l'article

Aujourd'hui, 13:25

France: situation «inquiétante» dans le Grand Est, notamment chez les jeunes

Lire l'article

Aujourd'hui, 12:12

4 milliards de doses de vaccins administrées dans le monde

Lire l'article

Nous vous tiendrons informé par e-mail de l'évolution du Coronavirus