Israël impose des tests Covid aux voyageurs étrangers venant de Chine

Le ministère israélien de la Santé a annoncé vendredi l’imposition de tests de dépistage du Covid pour les voyageurs étrangers en provenance de Chine, en proie à une explosion du nombre de cas du virus. Le ministre de la Santé Arié Dery, entré en fonction jeudi soir, a réuni vendredi des hauts responsables de la santé publique pour faire le point sur l’impact pour Israël de la hausse spectaculaire du nombre de cas de coronavirus en Chine. Au cours de la réunion, «il a été décidé d’ordonner aux compagnies aériennes étrangères d’accepter des citoyens étrangers sur un vol de la Chine vers Israël uniquement si ces derniers ont été testés (négatifs) au Covid», a indiqué dans un communiqué Arié Dery. Ce dernier a aussi demandé à la santé publique de mettre en place un centre de dépistage «volontaire» pour les personnes revenant de Chine et a recommandé «d’éviter» de voyager vers ce pays. La Chine traverse une vague de contaminations d’ampleur inédite depuis l’abandon brutal, au début du mois, de sa politique dite du «zéro Covid». Le pays a cependant annoncé la fin des quarantaines obligatoires à l’arrivée sur le territoire à partir du 8 janvier et la reprise progressive des voyages à l’étranger pour les Chinois ce qui inquiètent plusieurs pays, dont les États-Unis. Pionnier de la vaccination anti-Covid, Israël avait imposé des tests pour les voyageurs étrangers, voire des dérogations spéciales pour voler depuis certains pays avant de lever la quasi-totalité de ces mesures début 2022. Plus tôt vendredi, avant l’annonce d’Israël, l’Espagne avait indiqué instaurer des «contrôles» dans ses aéroports pour les voyageurs venant de Chine. Avant l’Espagne, seule l’Italie, parmi les 27 pays membres de l’Union européenne (UE), avait pris ces derniers jours la décision d’exiger des tests négatifs des passagers en provenance de Chine. En dehors de l’UE, les États-Unis et le Japon ont pris une mesure similaire. Dans un communiqué publié jeudi, le Centre européen de prévention et de contrôle des maladies (ECDC) avait affirmé que l’introduction d’un dépistage obligatoire du Covid-19 au sein de l’Union européenne pour les voyageurs arrivant de Chine serait «injustifiée».

Voir plus d'événements sur le Coronavirus aujourd'hui

Aujourd'hui, 08:00

L'un des fugitifs dans l'affaire de l'attentat à la bombe contre l'AMIA est mort du COVID pendant la pandémie

C'est l'un des fugitifs que la justice argentine avait ciblé pour interrogatoire. Son inculpation est intervenue 28 ans après l'attaque, sur la base...

Lire l'article

Aujourd'hui, 06:00

En Bolivie, des femmes demandent la légalisation de l’avortement sécurisé pour éviter les décès maternels

La Paz, 21 avril (EFE).- On estime qu'au moins 185 avortements clandestins sont pratiqués chaque jour en Bolivie, une situation qui met en danger la vie...

Lire l'article

21.04.2024, 16:00

Un homme a généré des dizaines de mutations du virus COVID

Pire encore, plusieurs des mutations concernaient la protéine de pointe du COVID, indiquant que le virus avait tenté d’évoluer autour des vaccins...

Lire l'article

19.04.2024, 10:00

Un bombardier stratégique Tu-22M3 s'écrase dans le sud de la Russie

Moscou, 19 avril (EFE).- Un bombardier stratégique Tu-22M3 des Forces aérospatiales russes s'est écrasé dans la région de Stavropol (sud) alors qu'il...

Lire l'article

19.04.2024, 08:00

L'ancien policier accusé du meurtre de Giovanni López parce qu'il ne portait pas de masque facial à Jalisco était lié au procès

Dans un communiqué, le ministère public local a indiqué que les preuves présentées devant l'autorité judiciaire étaient suffisantes pour qu'Héctor...

Lire l'article

18.04.2024, 20:00

Il a fallu 2 ans à 100 scientifiques pour changer le nom des virus aéroportés en raison d'erreurs covid

Les virus aéroportés seront rebaptisés « agents pathogènes aéroportés », selon une nouvelle terminologie qui, espère l’ Organisation mondiale...

Lire l'article

Nous vous tiendrons informé par e-mail de l'évolution du Coronavirus