« Ils vont me seringuer » : AMLO annonce quand il appliquera les vaccins contre le COVID-19 et la grippe

(Capture d'écran)

Dans sa matinée, le président López Obrador a expliqué qu'il se ferait vacciner, ceci après avoir souffert du Covid-19 à trois reprises, et a fixé une date provisoire pour appliquer le vaccin biologique la semaine suivante.

Selon le président, il acceptera à la fois le vaccin cubain Abdala et le vaccin russe Spoutnik , tous deux approuvés par la Commission fédérale pour la protection contre les risques sanitaires (Cofepris).

« Je vais me faire vacciner, je pense la semaine prochaine. parce que n’importe lequel des deux vaccins appliqués, l’un ou l’autre, est bon. Ils sont acceptés, reconnus par la Cofepris. N'importe lequel de ceux qui sont disponibles », a déclaré le président.

Le président a précisé qu'il profiterait de cette occasion pour se procurer le vaccin biologique anti -Covid-19 et le vaccin contre la grippe , et a fixé une date provisoire pour cela mardi prochain, lorsque aura lieu la section Pulse of Health.

"Ils vont me seringuer ", a déclaré entre deux rires le président López Obrador, appelant la population à appliquer des médicaments biologiques: "Nous allons nous protéger."

AMLO contre Covid-19

Le président López Obrador a souffert du Covid-19 à trois reprises, malgré le fait que l'actuel sous-secrétaire à la Prévention et à la Promotion de la Santé, Hugo López-Gatell, ait assuré qu'il disposait d'une « immunité morale ».

La première infection du président López Obrador a eu lieu en janvier 2021, après avoir visité l'État de Nuevo León. L'événement a déclenché l'alarme tant à l'intérieur qu'à l'extérieur du Palais National , étant donné les maladies antérieures du président, qui souffrait de problèmes cardiaques et d'hypertension.

En avril dernier, Adán Augusto López, alors chef du Segob, a déclaré que le président était « à jour » avec son calendrier de vaccination. (Presse AMLO)

López Obrador a été testé positif au Covid-19 pour la deuxième fois en janvier, mais en 2022. À cette époque, il avait déclaré que les symptômes étaient légers et qu'il resterait isolé : « Courage, avec l'affection habituelle ! », a-t-il écrit. sur leurs réseaux sociaux à cette époque.

La troisième fois qu’il est tombé malade du Covid-19, c’était en avril 2023, lors d’un événement qui a suscité la controverse lorsqu’il a été rapporté qu’il s’était évanoui lors d’une tournée de travail dans la péninsule du Yucatán.

« Ce n'est pas grave. "Mon cœur bat à 100 et comme j'ai dû suspendre la tournée, je suis à Mexico", avait alors déclaré le président, faisant savoir plus tard dans la matinée qu'il souffrait d'une sorte de "maladie".

C'est après cette contagion qu'Adán Augusto López, alors secrétaire de l'Intérieur, en prenant les rênes dans la matinée, a assuré que le président était "à jour" de son calendrier de vaccination contre le Covid-19.

Voir plus d'événements sur le Coronavirus aujourd'hui

23.05.2024, 10:00

Les cas de grippe et de bronchiolite augmentent : quels virus circulent en Argentine

Selon le dernier bulletin épidémiologique du Ministère National de la Santé , non seulement le coronavirus SARS-CoV-2 mais aussi la circulation du...

Lire l'article

19.05.2024, 08:00

Le froid est arrivé : quelles sont les 8 maladies respiratoires les plus courantes et comment prendre soin de soi

De plus en plus de cas d'infections à métapneumovirus et au virus parainfluenza (qui peuvent provoquer des bronchiolites, des bronchites et certains...

Lire l'article

16.05.2024, 12:00

Quatre ans après, le Covid-19 est toujours pire que la grippe, selon une étude américaine

Le Covid-19 est resté plus meurtrier que la grippe l’hiver dernier, malgré l’espoir que le virus pandémique finirait par se mélanger à d’autres...

Lire l'article

15.05.2024, 12:00

Les personnes concernées par le vaccin AstraZeneca demandent une reconnaissance après que l’entreprise a reconnu ses effets indésirables : « Ce n’est pas juste qu’ils nous laissent de côté »

A partir de ce moment, les médecins lui recommandent de prendre un anticoagulant sous forme de pilule (Eliquis) et, trois ans plus tard, il continue de...

Lire l'article

15.05.2024, 10:00

Premier procès contre l'État et AstraZeneca pour le vaccin anti-Covid : une femme réclame plus de 90 millions de dollars

Les tribunaux argentins ont déjà reçu le premier procès public contre le vaccin AstraZeneca, qui a reconnu il y a quelques semaines devant un tribunal...

Lire l'article

09.05.2024, 14:00

AstraZeneca retire son vaccin contre le covid dans le monde entier en raison de la faible demande, déclare la société pharmaceutique

Médicaments (produits pharmaceutiques)Vaccination et immunisationCoronavirus (2019-nCoV)VirusAstraZeneca PLC Le vaccin n’est plus fabriqué, n’est...

Lire l'article

Nous vous tiendrons informé par e-mail de l'évolution du Coronavirus