France: situation «inquiétante» dans le Grand Est, notamment chez les jeunes

La situation épidémique dans le Grand Est est «inquiétante», avec des chiffres de contamination qui «montent en flèche», notamment dans le Bas-Rhin et chez les jeunes, ont annoncé jeudi la préfecture et l’Agence régionale de santé (ARS). «La situation dans le Grand Est est inquiétante, elle l’est encore plus dans le Bas-Rhin (...) les chiffres montent en flèche», avec «huit départements sur dix qui ont atteint le taux (d’incidence) de 50 pour 100.000 habitants», soit le seuil d’alerte, a déclaré lors d’une conférence de presse Josiane Chevalier, la préfète du Grand Est et du Bas-Rhin. Le taux d’incidence moyen dans la région est de 104 pour 100.000 habitants (contre 189 au niveau national), «avec des disparités départementales» allant de 157 dans le Bas-Rhin à 29 dans les Ardennes, département moins peuplé où les interactions sont moins fortes, a précisé la directrice générale de l’ARS Grand Est, Virginie Cayré. A Strasbourg, «les chiffres sont vraiment très, très élevés», avec un taux d’incidence supérieur à 250, contre 230 dans l’Eurométropole qui réunit la capitale alsacienne et une trentaine de communes voisines, selon Mme Chevalier.

Voir plus d'événements sur le Coronavirus aujourd'hui

Aujourd'hui, 00:51

United Airlines se prépare à licencier 593 employés non vaccinés

Lire l'article

Aujourd'hui, 00:09

Les disparités vaccinales entre minorités résorbées aux États-Unis

Lire l'article

28.09.2021, 21:48

Les effets secondaires de la 3e dose «similaires» à la 2e

Lire l'article

28.09.2021, 13:47

La Suisse enregistre onze décès en 24 heures

Lire l'article

28.09.2021, 13:42

Le vaccin de Johnson & Johnson pourrait bientôt être administré en Suisse

Lire l'article

28.09.2021, 11:56

Une commission des États demande un geste sur le coût des tests

Lire l'article

Nous vous tiendrons informé par e-mail de l'évolution du Coronavirus