France: les opposants au pass vaccinal manifestent, deux jours avant son entrée en vigeur

Des opposants au pass vaccinal ont défilé dans les rues de plusieurs villes samedi, deux jours avant son entrée en vigueur, réclamant la «liberté» et fustigeant «l’Apartheid» imposé selon eux par le gouvernement entre vaccinés et non vaccinés. A Paris, où quatre manifestations avaient été déclarées, des Gilets jaunes ont défilé dans la matinée entre le square d’Anvers et la place de la Nation, relayés dans l’après-midi par le mouvement Les Patriotes de Florian Philippot, qui a rassemblé une foule de tous âges, dont des parents accompagnés de leurs enfants, a constaté une journaliste de l’AFP. Le cortège de plusieurs centaines de personnes, pour la plupart non masquées, a défilé de la place de Barcelone (16e) vers le ministère de la Santé, dans le 7e arrondissement, portant notamment des pancartes «Liberté», «Vérité» ou «Non à l’Apartheid», des drapeaux français ou arborant la Croix de Lorraine. «Pass vaccinal, résistance totale!» ou «Macron, on t’em...», scandaient les manifestants. «Je préfère mourir aux portes de la liberté que de mourir dans les enfers de la servitude», proclamait une pancarte, tandis qu’une autre représentait une seringue transperçant Marianne. Un animateur faisait scander «Résistance! Résistance!» ou encore «Liberté! Liberté!» Parmi les manifestants, Sophie, juriste de 44 ans et Franck, consultant informatique de 56 ans, ont expliqué à l’AFP qu’ils étaient tous les deux vaccinés, mais pas leur fille, car ils s’opposent à la vaccination des enfants et adolescents. Ils ont expliqué être «anti pass vaccinal mais pas pour Philippot». Pour Franck, «le discours des autorités est incohérent et varie avec le temps, en fonction des contingences», et «on ne sait plus distinguer le vrai du faux». Sophie pour sa part regrette qu’«au moment où le virus est le moins virulent, on mette en place le pass vaccinal, alors qu’on pourrait jouer l'immunité naturelle collective». D’autres manifestations ont eu lieu dans toute la France. 700 personnes se sont rassemblées à Aix-en-Provence, 950 à Montpellier, 450 à Bordeaux, 300 à Lille, 600 à Strasbourg et 1.200 à Marseille, selon les chiffres de la police.

Voir plus d'événements sur le Coronavirus aujourd'hui

Aujourd'hui, 09:30

Les vaccins COVID du futur : ils étudient une combinaison de nanoparticules protéiques plus efficace contre le virus

Lire l'article

Aujourd'hui, 09:00

Lentement, les habitants de Shanghai sont encouragés à protester contre l'enfermement à cause du COVID-19

Lire l'article

Aujourd'hui, 08:00

Quelle est la relation entre la pollution de l'air et les risques de contracter un COVID-19 grave

Lire l'article

25.05.2022, 12:12

Pfizer s’engage à vendre à prix coûtant vaccins aux pays les plus pauvres

Lire l'article

25.05.2022, 10:21

Plus de masque obligatoire dans les hôpitaux et les EMS zurichois

Lire l'article

24.05.2022, 17:58

La dose de rappel pour voyager devrait être payante, selon l'OFSP

Lire l'article

Nous vous tiendrons informé par e-mail de l'évolution du Coronavirus