La France impose un test négatif pour les voyageurs au départ de Chine

Les voyageurs embarquant en Chine à destination de la France devront présenter un test de dépistage du Covid-19 négatif au départ de leur vol, a annoncé vendredi soir le gouvernement français. Face à l’explosion des cas d’infections au coronavirus en Chine, la France rejoint l’Italie et l’Espagne parmi les pays européens imposant des restrictions, alors que l’UE n’est pas parvenue à parler d’une seule voix sur ce sujet. Tous les voyageurs de Chine à destination de la France – par un vol direct ou avec escale – devront apporter au départ la preuve d’un test (PCR ou antigénique) négatif de moins de 48 heures, a indiqué une source gouvernementale lors d’une conférence de presse. D’autres tests seront réalisés à l’arrivée de manière aléatoire, les prélèvements positifs faisant l’objet d’un séquençage afin de détecter d’éventuels nouveaux variants du virus. Les voyageurs «se seront engagés» au départ «à s’isoler» s’ils sont testés positifs à l’arrivée, a indiqué la source gouvernementale. En outre, le port du masque sera obligatoire à bord des vols au départ de Chine vers la France. Un décret de la Première ministre Elisabeth Borne portant ces mesures de restriction sera publié au cours du week-end «et notifié à la Commission européenne et aux Etats membres de l’UE», indique un communiqué du gouvernement.

Voir plus d'événements sur le Coronavirus aujourd'hui

23.05.2024, 10:00

Les cas de grippe et de bronchiolite augmentent : quels virus circulent en Argentine

Selon le dernier bulletin épidémiologique du Ministère National de la Santé , non seulement le coronavirus SARS-CoV-2 mais aussi la circulation du...

Lire l'article

19.05.2024, 08:00

Le froid est arrivé : quelles sont les 8 maladies respiratoires les plus courantes et comment prendre soin de soi

De plus en plus de cas d'infections à métapneumovirus et au virus parainfluenza (qui peuvent provoquer des bronchiolites, des bronchites et certains...

Lire l'article

16.05.2024, 12:00

Quatre ans après, le Covid-19 est toujours pire que la grippe, selon une étude américaine

Le Covid-19 est resté plus meurtrier que la grippe l’hiver dernier, malgré l’espoir que le virus pandémique finirait par se mélanger à d’autres...

Lire l'article

15.05.2024, 12:00

Les personnes concernées par le vaccin AstraZeneca demandent une reconnaissance après que l’entreprise a reconnu ses effets indésirables : « Ce n’est pas juste qu’ils nous laissent de côté »

A partir de ce moment, les médecins lui recommandent de prendre un anticoagulant sous forme de pilule (Eliquis) et, trois ans plus tard, il continue de...

Lire l'article

15.05.2024, 10:00

Premier procès contre l'État et AstraZeneca pour le vaccin anti-Covid : une femme réclame plus de 90 millions de dollars

Les tribunaux argentins ont déjà reçu le premier procès public contre le vaccin AstraZeneca, qui a reconnu il y a quelques semaines devant un tribunal...

Lire l'article

09.05.2024, 14:00

AstraZeneca retire son vaccin contre le covid dans le monde entier en raison de la faible demande, déclare la société pharmaceutique

Médicaments (produits pharmaceutiques)Vaccination et immunisationCoronavirus (2019-nCoV)VirusAstraZeneca PLC Le vaccin n’est plus fabriqué, n’est...

Lire l'article

Nous vous tiendrons informé par e-mail de l'évolution du Coronavirus