Foyer de Covid dans les stations autrichiennes: enquête classée

L’enquête ouverte pour déterminer d’éventuelles responsabilités pénales dans la formation d’un foyer de contamination au Covid-19 dans les Alpes autrichiennes en mars 2020 a été classée. «Il n’y aura pas d’inculpation» contre les cinq responsables mis en cause, a indiqué mercredi le procureur Hansjörg Mayr. «Il n’y a pas de preuve que quelqu’un ait fait ou omis de faire quelque chose ayant conduit à augmenter le risque de contagion», a précisé le parquet d’Innsbruck dans un communiqué. Cinq responsables régionaux étaient visés par l’enquête dans le Tyrol, la justice cherchant à savoir s’ils auraient pu éviter la formation d’un cluster au tout début de la pandémie. Cette décision «n’a pas d’incidence» sur les plaintes en civil déposées par ailleurs par une association de consommateurs qui regroupe les procédures. Le premier procès s’est ouvert en septembre. Une quinzaine de plaintes sont recensées. Plus de 6000 personnes originaires de 45 pays affirment qu’elles ou leurs proches ont été contaminées dans la station d’Ischgl ou dans les environs en raison de négligences et d’une gestion chaotique. Au total, 32 personnes sont mortes. Le chancelier conservateur Sebastian Kurz avait décrété un confinement local et demandé à des milliers de touristes de quitter les lieux en quelques heures. Cette décision aurait selon les victimes et leurs proches précipité la catastrophe.

Voir plus d'événements sur le Coronavirus aujourd'hui

Aujourd'hui, 19:33

Voyages: accord des 27 pour éviter d’imposer des tests aux vaccinés

Lire l'article

Aujourd'hui, 19:34

Réouverture des restaurants et des lieux culturels aux Pays-Bas

Lire l'article

Aujourd'hui, 19:37

Elton John, atteint du Covid, annule deux concerts

Lire l'article

Aujourd'hui, 18:06

Des chercheurs zurichois conçoivent un score de risque sur le Covid long

Lire l'article

Aujourd'hui, 17:05

La Suisse compte 36'658 nouveaux cas Covid en 24 heures

Lire l'article

Aujourd'hui, 16:15

Le gouvernement français veut booster la vaccination des enfants

Lire l'article

Nous vous tiendrons informé par e-mail de l'évolution du Coronavirus