Feu vert des autorités françaises pour «lever l’obligation de vaccination» des soignants

La Haute autorité de santé (HAS) a recommandé jeudi de «lever l’obligation de vaccination» contre le Covid pour les soignants et le ministre de la Santé François Braun a déclaré à l’AFP qu’il «suivra(it) cet avis». En vigueur depuis 18 mois, l’obligation vaccinale contre le Covid touche à sa fin. La HAS a en effet revu sa doctrine et suggère désormais que l’injection «soit fortement recommandée» pour les professionnels concernés. «Je suivrai l’avis de cette autorité scientifique», a réagi M. Braun, promettant de «concerter les fédérations hospitalières et les ordres des professions de santé pour définir les modalités de mise en oeuvre» de cette décision, qui fera «rapidement» l’objet d’un décret. Saisie à l’automne par le ministre et par l’Assemblée nationale, la HAS assure que sa «préconisation de lever l’obligation de vaccination» contre le Covid «ne constitue en rien une remise en question de ses précédents avis». Elle souligne au passage que «la levée d’une obligation vaccinale pour les professionnels ne remet pas en question l’intérêt de cette vaccination». Son avis sonne néanmoins le glas d’une mesure controversée, imposée en pleine crise sanitaire à 2,7 millions de personnes: soignants mais aussi personnels des hôpitaux et des maisons de retraite, ambulanciers, aides à domicile ou encore pompiers. Depuis septembre 2021, ces professionnels doivent attester d’un schéma vaccinal complet (deux, puis trois doses), sous peine d’être suspendus, sans rémunération. Une minorité de réfractaires était encore dans ce cas mi-mars: «autour de 0,3% des agents» hospitaliers d’après le ministère, moins de 2'000 chez les libéraux selon l’Assurance maladie. La question de leur réintégration est cependant devenue un cheval de bataille politique, notamment pour La France insoumise et le Rassemblement national. Au-delà de ce dossier sensible, la HAS a passé en revue d’autres vaccinations obligatoires pour les soignants. Avec des conclusions contrastées. Elle suggère ainsi de lever l’obligation concernant la diphtérie, le tétanos et la poliomyélite, sauf à Mayotte. En revanche, elle conseille de maintenir celle contre l’hépatite B et même de l’étendre aux soignants libéraux «susceptibles d’être exposés à un risque de contamination»

Voir plus d'événements sur le Coronavirus aujourd'hui

23.05.2024, 10:00

Les cas de grippe et de bronchiolite augmentent : quels virus circulent en Argentine

Selon le dernier bulletin épidémiologique du Ministère National de la Santé , non seulement le coronavirus SARS-CoV-2 mais aussi la circulation du...

Lire l'article

19.05.2024, 08:00

Le froid est arrivé : quelles sont les 8 maladies respiratoires les plus courantes et comment prendre soin de soi

De plus en plus de cas d'infections à métapneumovirus et au virus parainfluenza (qui peuvent provoquer des bronchiolites, des bronchites et certains...

Lire l'article

16.05.2024, 12:00

Quatre ans après, le Covid-19 est toujours pire que la grippe, selon une étude américaine

Le Covid-19 est resté plus meurtrier que la grippe l’hiver dernier, malgré l’espoir que le virus pandémique finirait par se mélanger à d’autres...

Lire l'article

15.05.2024, 12:00

Les personnes concernées par le vaccin AstraZeneca demandent une reconnaissance après que l’entreprise a reconnu ses effets indésirables : « Ce n’est pas juste qu’ils nous laissent de côté »

A partir de ce moment, les médecins lui recommandent de prendre un anticoagulant sous forme de pilule (Eliquis) et, trois ans plus tard, il continue de...

Lire l'article

15.05.2024, 10:00

Premier procès contre l'État et AstraZeneca pour le vaccin anti-Covid : une femme réclame plus de 90 millions de dollars

Les tribunaux argentins ont déjà reçu le premier procès public contre le vaccin AstraZeneca, qui a reconnu il y a quelques semaines devant un tribunal...

Lire l'article

09.05.2024, 14:00

AstraZeneca retire son vaccin contre le covid dans le monde entier en raison de la faible demande, déclare la société pharmaceutique

Médicaments (produits pharmaceutiques)Vaccination et immunisationCoronavirus (2019-nCoV)VirusAstraZeneca PLC Le vaccin n’est plus fabriqué, n’est...

Lire l'article

Nous vous tiendrons informé par e-mail de l'évolution du Coronavirus