États-Unis: Omicron laisse des rayons quasi vides dans les supermarchés

«Ce n’est pas aussi dramatique que dimanche dernier mais il y a encore beaucoup de rayons vides», constate dépité Justin Toone. La pandémie continue de perturber les chaînes d’approvisionnement et de nombreux supermarchés aux Etats-Unis sont confrontés à des pénuries de produits. «Pendant plusieurs jours d’affilée, il n’y a eu ni fruits, ni légumes dans ce Giant (de Bethesda) mais aussi dans tous les supermarchés du coin, Trader Joe’s, Safeway», raconte Justin Toone, un client habituel, décrivant une situation apocalyptique. Certaines épices restent introuvables, se lamente Clara, qui souhaite garder l’anonymat. La sexagénaire s’agace: «il y a quelques jours, c’était la levure pour faire les gâteaux qui était impossible à trouver». Dans d’autres magasins, c’est le miel, les oeufs, le lait ou la viande qui ont disparu des rayons. À Washington et dans les Etats limitrophes, le Maryland et la Virginie, la neige a exacerbé ce problème de pénuries récurrentes depuis le début de la pandémie de Covid-19. «Il n’y a pas assez de conducteurs de poids lourds et comme ils sont soumis à une réglementation stricte en terme d’heures de travail et de repos, ils disent +on va s’arrêter+, eh bien, ils s’arrêtent et on n’est pas approvisionné», explique Cooper, employé dans un Giant de Bethesda depuis huit ans, qui souhaite garder l’anonymat.

Voir plus d'événements sur le Coronavirus aujourd'hui

Aujourd'hui, 19:33

Voyages: accord des 27 pour éviter d’imposer des tests aux vaccinés

Lire l'article

Il y a 59 minutes

Réouverture des restaurants et des lieux culturels aux Pays-Bas

Lire l'article

Il y a 56 minutes

Elton John, atteint du Covid, annule deux concerts

Lire l'article

Aujourd'hui, 18:06

Des chercheurs zurichois conçoivent un score de risque sur le Covid long

Lire l'article

Aujourd'hui, 17:05

La Suisse compte 36'658 nouveaux cas Covid en 24 heures

Lire l'article

Aujourd'hui, 16:15

Le gouvernement français veut booster la vaccination des enfants

Lire l'article

Nous vous tiendrons informé par e-mail de l'évolution du Coronavirus