Qu'est-ce que "The Nightmare", la nouvelle variante du covid qui gagne du terrain en Colombie

En novembre, dans le rapport de surveillance génomique de l'Institut national de la santé, il a été révélé que la circulation d'au moins deux variantes supplémentaires avait été notée en Colombie, dont BA.5.x et BA.4.x, dont le pourcentage dépasse 30 et 15%, respectivement

L'Institut national de la santé (INS) a révélé, à travers un rapport, que la nouvelle sous-variante omicron, connue internationalement sous le nom de "cauchemar" XBB, détectée à Singapour, circule déjà dans le pays. "La circulation de la variante XBB, également d'Ómicron, avec 17% est évidente", a déclaré l'Institut national de la santé dans un trille. Selon ce qui est détaillé par les autorités sanitaires, cette sous-variante XBB est une recombinaison des sous-lignées omicron BA.2.10.1 et BA.2.75. Il a une prévalence mondiale de plus de 1,3 %. Il a été détecté dans 35 pays.

A cette variante s'ajoute ce qui se passe actuellement avec la sous-variante BQ.1, également connue sous le nom de "chien de l'enfer". Celui-ci, pour sa part, a été identifié dans 83% des tests covid-19 réalisés récemment. " Ces variantes sont plus contagieuses et avec l'interaction typique de cette période et lors des fêtes de Noël, les chances d'être infecté augmentent", note l'INS sur ses réseaux sociaux.

D'autre part, le coordinateur en Colombie des études sur le covid-19 devant l'Organisation mondiale de la santé (OMS), Carlos Álvarez, a déclaré qu'il était nécessaire, en plus de surveiller ce qui se passe avec ces infections, de maintenir les mesures de biosécurité qui a commencé à s'appliquer lorsque la pandémie de coronavirus est arrivée dans le pays au cours du premier semestre 2020. "Cette sous-variante ne s'est pas révélée plus agressive ni ne produisait plus de complications chez les personnes comme on l'a vu avec la variante omicron, qui a été présente toute l'année en Colombie (...) Ce qui est différent, c'est que cette sous-variante parvient à échapper à la réponse immunitaire des vaccins », a-t-il indiqué.

"Cela signifie que les personnes qui ont été vaccinées ou qui ont une immunité naturelle peuvent être susceptibles d'être réinfectées par le covid-19, avec des symptômes bénins (...) Il est important que les personnes présentant des facteurs de risque appliquent les renforts, car de cette façon on évite la transmission », a-t-il ajouté.

Les symptômes de la variante XBB ou 'Nightmare', selon ce que soulignent les autorités sanitaires, sont : perte d'appétit ; aphonie; tachycardie; toux; mal de gorge; fatigue; malaise; diarrhée; congestion; nez qui coule; mal de tête; fièvre; douleurs musculaires et étouffement ou perte de goût et d'odorat

« Jusqu'à présent, il n'existe aucune donnée permettant d'échapper aux réponses immunitaires récentes induites par d'autres lignées d'omicron. La question de savoir si une évasion immunitaire accrue de XBB * est suffisante pour entraîner de nouvelles vagues d'infection semble dépendre du paysage immunitaire régional affecté par la taille et le moment des vagues précédentes d'Omicron, ainsi que de la couverture vaccinale covid-19 , a averti, pour sa part, en octobre dernier, le porte-parole de l'Organisation mondiale de la santé (OMS).

En novembre, dans le rapport de surveillance génomique de l'Institut national de la santé, il a été révélé que la circulation d'au moins deux variantes supplémentaires avait été notée en Colombie, dont BA.5.x et BA.4.x, dont le pourcentage dépasse 30 et 15 %, respectivement. “ Rapport de surveillance génomique de l'INS Il est observé dans le dernier rapport que différentes variantes d'Ómicron continuent de circuler en Colombie, principalement BA.5.x (30,8%) et BA.4.x (15,4%), mais celles-ci ont été déplacées par lignées d'Ómicron BQ.1.x (34,6 %) » , lit-on dans l'analyse.

Les symptômes de la variante XBB ou 'Nightmare', selon ce que soulignent les autorités sanitaires, sont : perte d'appétit ; aphonie; tachycardie; toux; mal de gorge; fatigue; malaise; diarrhée; congestion; nez qui coule; mal de tête; fièvre; douleurs musculaires et étouffement ou perte de l'odorat et du goût.

Fin novembre dernier, on apprenait que la Colombie allait investir dans huit millions de vaccins pour faire face au "chien de l'enfer". "Concernant le premier et le deuxième renforcement, nous devons signaler une diminution très significative de la présence des personnes aux postes de vaccination, il est probable qu'elles aient été épuisées à se faire vacciner fréquemment, qu'elles aient perdu la perception du risque parce qu'elles ne peut pas être vu les nouvelles alarmantes sur les décès. Et pour cette raison, en tant qu'autorité sanitaire, j'appelle les gens à compléter leur deuxième dose de rappel qui protège contre les conditions les plus graves », a expliqué le secrétaire à la santé du district, Alejandro Gómez, dans une interview à Blu Radio.


Voir plus d'événements sur le Coronavirus aujourd'hui

23.06.2024, 12:00

Le risque d’une pandémie de grippe aviaire augmente-t-il ? : ce que dit la science

Il y a quelques jours, l’ Organisation panaméricaine de la santé a appelé les gouvernements des Amériques à se préparer. Il a exhorté à « mettre...

Lire l'article

21.06.2024, 12:00

Alerte à Bogotá en raison du taux d'occupation des unités de soins intensifs en raison du pic respiratoire : se faire vacciner peut aider

Si vous faites partie de ceux qui préfèrent marcher sans masque dans des espaces fermés, comme dans les bus des transports publics, il ne serait pas...

Lire l'article

20.06.2024, 15:00

La Cour Suprême porte plainte contre Ayuso pour les 7.291 décès dans les résidences pendant la pandémie

« Nous ne disposons pas, et la plainte ne fournit pas non plus, de données précises permettant de conclure dans quelle mesure les critères d'orientation...

Lire l'article

04.06.2024, 09:00

Martín Vizcarra : Faute d'« indications », le parquet ouvre une enquête sur l'achat de tests Covid-19

Le procureur intérimaire de la Nation, Juan Carlos Villena , a confirmé lundi que l'enquête contre l'ancien président Martín Vizcarra pour des irrégularités...

Lire l'article

27.05.2024, 12:00

Le COVID sera toujours là cet été. Est-ce que quelqu'un s'en souciera ?

Pour les Américains, c'est déjà aussi familier que la crème solaire sur les étagères : ils se dirigent vers un nouvel été avec de nouvelles variantes...

Lire l'article

26.05.2024, 08:00

Qu’est-ce qui est le plus dangereux, la dengue ou le COVID ?

Les deux infections peuvent entraîner des cas graves, voire la mort. Cependant, tant le chemin de circulation des agents pathogènes que leur létalité...

Lire l'article

Nous vous tiendrons informé par e-mail de l'évolution du Coronavirus