Diresa de la région de Lima a annoncé le début de la cinquième vague du coronavirus

Le directeur de la santé Félix Palomo Luyo a annoncé le début de la cinquième vague de Covid-19 dans la région de Lima , compte tenu de l'augmentation des cas positifs détectés ces derniers jours, pour que la population prenne ses précautions.

« Voyant l'enjeu des progrès épidémiologiques , nous annonçons le début d'une cinquième vague . Cette annonce est faite pour tenir les pronostics de l'affaire et que notre population bénéficie des soins pertinents », a-t-il déclaré lors d'une conférence de presse.

L'autorité sanitaire a également assuré que "jusqu'à présent" la couverture vaccinale obtenue leur permet d'"atténuer" l'augmentation "considérable" des infections à coronavirus . "Cela ne se reflète pas encore dans la question de l' hospitalisation ou dans les unités de soins intensifs (USI)", a-t-il déclaré.

Même le nombre d'hospitalisations pour Covid-19 dans la région de Lima n'a pas explosé. (Andin)

Il a également souligné que ce rebond du Covid-19 est dû à la sous-variante omicron et a demandé aux personnes qui n'ont pas été vaccinées ou qui manquent une dose de se rendre dans n'importe quel centre de santé pour inverser leur situation.

« Les vaccins se retrouvent dans tous les établissements de notre région. Si vous n'avez appliqué aucune dose, vous pouvez y aller, si vous avez également besoin de la deuxième, de la troisième ou de la quatrième dose », a-t-il déclaré.

Il a recommandé aux personnes qui présentent des "symptômes du rhume", même si elles sont vaccinées avec les quatre doses, de faire "leur quarantaine correspondante". "S'il vous plaît, reposez-vous à la maison, l'isolement est demandé", a-t-il ajouté.

Déclaration du ministère de la Santé

La veille, la ministre de la Santé, Kelly Portalatino , avait assuré que le Pérou n'avait pas encore subi de cinquième vague de la pandémie et que seule une projection avait été fournie dans le but de se préparer.

Le ministre de la Santé a exclu que nous soyons dans une cinquième vague de Covid-19. (Andin)

« Nous devons prévoir les scénarios probables. C'est une projection qui s'est produite parce que dans les premières semaines de novembre, le pic a été mis en évidence dans la région de Loreto , dans laquelle il est tombé et il n'y a actuellement aucun cas grave », a-t-il déclaré.

Il a reconnu qu'il y a eu une augmentation dans la métropole de Lima, Ancash et Arequipa, mais qu'il s'agit de cas bénins et qu'il n'y a pas d'hospitalisations .

"Nous ne sommes pas dans une cinquième vague, mais nous ne voulons pas revenir à ce scénario", a affirmé Portalatino.

Opinion d'expert

À travers ses réseaux sociaux, l'ancien ministre de la Santé, Víctor Zamora, a déclaré : « Le ministre de la Santé a choisi de ne pas donner crédit aux preuves qui montraient le début de la cinquième vague . Maintenant, la région de Lima amende le plan à son directeur du CDC, qui l'a conduit à l'erreur".

Juan Carlos Carbajal, analyste de données et ancien membre d'Open Covid-Pérou, a expliqué : « Il y a eu une augmentation soutenue des cas , en raison d'une transmission élevée qui se traduit par une positivité qui est passée de 2 % à 11 %, en seulement deux semaines"

CONTINUER À LIRE



Voir plus d'événements sur le Coronavirus aujourd'hui

04.06.2024, 09:00

Martín Vizcarra : Faute d'« indications », le parquet ouvre une enquête sur l'achat de tests Covid-19

Le procureur intérimaire de la Nation, Juan Carlos Villena , a confirmé lundi que l'enquête contre l'ancien président Martín Vizcarra pour des irrégularités...

Lire l'article

27.05.2024, 12:00

Le COVID sera toujours là cet été. Est-ce que quelqu'un s'en souciera ?

Pour les Américains, c'est déjà aussi familier que la crème solaire sur les étagères : ils se dirigent vers un nouvel été avec de nouvelles variantes...

Lire l'article

26.05.2024, 08:00

Qu’est-ce qui est le plus dangereux, la dengue ou le COVID ?

Les deux infections peuvent entraîner des cas graves, voire la mort. Cependant, tant le chemin de circulation des agents pathogènes que leur létalité...

Lire l'article

23.05.2024, 10:00

Les cas de grippe et de bronchiolite augmentent : quels virus circulent en Argentine

Selon le dernier bulletin épidémiologique du Ministère National de la Santé , non seulement le coronavirus SARS-CoV-2 mais aussi la circulation du...

Lire l'article

19.05.2024, 08:00

Le froid est arrivé : quelles sont les 8 maladies respiratoires les plus courantes et comment prendre soin de soi

De plus en plus de cas d'infections à métapneumovirus et au virus parainfluenza (qui peuvent provoquer des bronchiolites, des bronchites et certains...

Lire l'article

16.05.2024, 12:00

Quatre ans après, le Covid-19 est toujours pire que la grippe, selon une étude américaine

Le Covid-19 est resté plus meurtrier que la grippe l’hiver dernier, malgré l’espoir que le virus pandémique finirait par se mélanger à d’autres...

Lire l'article

Nous vous tiendrons informé par e-mail de l'évolution du Coronavirus