Covid-19 : le ministère de la Santé exclut le retour au port obligatoire du masque

La ministre de la Santé, Kelly Portalatino , a exclu le retour à l' usage obligatoire du masque dans le pays. Il a précisé que la mesure de biosécurité reste volontaire, mais a souligné l'importance de l'utiliser, notamment dans les espaces clos ou avec de grandes affluences.

« Ce n'est pas obligatoire, il n'y a pas de retour. Il est seulement volontaire de chaque personne d'utiliser ou non dans des espaces clos et sans ventilation. Je veux que ce soit très clair", a déclaré le chef du ministère de la Santé , après avoir mené une campagne de vaccination à Villa María del Triunfo.

Il a assuré que son secteur appliquait le plan d'urgence Covid-19 et a rappelé qu'il y avait une "projection" d'une cinquième vague pour la "quinzaine de décembre" et "un scénario sévère entre avril et mai".

Le ministre de la Santé a assuré que le pays n'est pas encore dans une cinquième vague de Covid-19.

Il y a quelques jours, le chef de la Santé a indiqué que la possibilité de revenir à l'utilisation obligatoire des masques pour les fêtes de fin d'année était en cours d'évaluation, mais avec ses déclarations, cela -pour le moment- était exclu.

En outre, Portalatino a souligné que l'utilisation du masque est recommandée pour les personnes vulnérables , y compris celles de plus de 60 ans, ainsi que pour toute personne présentant une comorbidité.

« Nous devons prendre soin de ces personnes présentant des facteurs de risque, qu'il s'agisse d'adultes plus âgés ou de jeunes. Ces sources dans les zones chaudes ont été identifiées, espérons que nous en prendrons conscience", a-t-il déclaré.

Le ministre en a également profité pour lancer un appel à la conscience de la population et a souligné que désormais le souci d'éviter une la contagion "dépendra de chacun".

Les autorités sanitaires rappellent l'importance d'appliquer les quatre doses. (Andin)

Ne baisse pas ta garde

À un autre moment, il a demandé aux citoyens de ne pas baisser la garde face à de nouvelles infections et a souligné l'importance de compléter toutes les doses pour être protégé et pouvoir faire face à la maladie de la meilleure façon.

« Il y a une augmentation des cas, mais elle est légère. Le stock est suffisant pour vacciner la population de 5 à 11 ans et de 12 ans et plus. Nous devons continuer à éduquer les Péruviens pour éviter d'entrer dans la cinquième vague », a-t-il commenté

Selon les données du ministère de la Santé, jusqu'à présent, 73 % de la population de plus de 12 ans ont été vaccinés avec la troisième dose. Cependant, seuls 22 % des Péruviens ont les quatre doses requises .

alerte épidémiologique

Le Centre national d'épidémiologie, de prévention et de contrôle des maladies ( CDC Pérou ) du ministère de la Santé a signalé que les régions d' Arequipa, Loreto, Cusco et la métropole de Lima présentent une augmentation des cas de COVID-19 pendant au moins trois semaines consécutives.

Le gouvernement a officialisé la fin de l'état d'urgence dû au Covid-19. (Andin)

Dans la métropole de Lima , l'augmentation se produit dans les quatre DIRIS, principalement dans les districts de Ate, Breña, Carabayllo, Chorrillos, Comas, Independencia, Jesús María, La Molina, La Victoria, Pueblo Libre, Rímac, San Borja, San Isidro, San Juan de Lurigancho, San Juan de Miraflores, San Martín de Porres, San Miguel, Santiago de Surco, Surquillo, Villa El Salvador et Villa María del Triunfo ; tandis qu'à Callao, dans les districts de Callao et Ventanilla.

CONTINUER À LIRE




Voir plus d'événements sur le Coronavirus aujourd'hui

23.06.2024, 12:00

Le risque d’une pandémie de grippe aviaire augmente-t-il ? : ce que dit la science

Il y a quelques jours, l’ Organisation panaméricaine de la santé a appelé les gouvernements des Amériques à se préparer. Il a exhorté à « mettre...

Lire l'article

21.06.2024, 12:00

Alerte à Bogotá en raison du taux d'occupation des unités de soins intensifs en raison du pic respiratoire : se faire vacciner peut aider

Si vous faites partie de ceux qui préfèrent marcher sans masque dans des espaces fermés, comme dans les bus des transports publics, il ne serait pas...

Lire l'article

20.06.2024, 15:00

La Cour Suprême porte plainte contre Ayuso pour les 7.291 décès dans les résidences pendant la pandémie

« Nous ne disposons pas, et la plainte ne fournit pas non plus, de données précises permettant de conclure dans quelle mesure les critères d'orientation...

Lire l'article

04.06.2024, 09:00

Martín Vizcarra : Faute d'« indications », le parquet ouvre une enquête sur l'achat de tests Covid-19

Le procureur intérimaire de la Nation, Juan Carlos Villena , a confirmé lundi que l'enquête contre l'ancien président Martín Vizcarra pour des irrégularités...

Lire l'article

27.05.2024, 12:00

Le COVID sera toujours là cet été. Est-ce que quelqu'un s'en souciera ?

Pour les Américains, c'est déjà aussi familier que la crème solaire sur les étagères : ils se dirigent vers un nouvel été avec de nouvelles variantes...

Lire l'article

26.05.2024, 08:00

Qu’est-ce qui est le plus dangereux, la dengue ou le COVID ?

Les deux infections peuvent entraîner des cas graves, voire la mort. Cependant, tant le chemin de circulation des agents pathogènes que leur létalité...

Lire l'article

Nous vous tiendrons informé par e-mail de l'évolution du Coronavirus