Covid en Chine: des dizaines de manifestants toujours emprisonnés, dénonce HRW

Des dizaines de personnes restent emprisonnées en Chine après avoir participé aux manifestations de novembre 2022 contre la politique «zéro Covid» du gouvernement, a dénoncé jeudi Human Rights Watch (HRW). La localisation même de certains manifestants emprisonnés reste inconnue, a ajouté l’organisation de défense des droits de l’homme qui a son siège aux États-Unis. Des manifestations d’une ampleur inédite depuis des années avaient éclaté dans plusieurs villes chinoises en novembre pour demander la fin des strictes restrictions liées à la politique de «zéro Covid» et parfois réclamer de plus grandes libertés politiques. Le Parti communiste au pouvoir a brusquement mis fin le mois suivant à la politique de «zéro Covid». Une vague de contaminations a alors déferlé sur le pays, provoquant une hausse du nombre d’hospitalisations et de décès. Des médias et des militants ont rapporté ces dernières semaines des arrestations, y compris d’étudiants et de journalistes, en nombre inconnu. Les autorités chinoises doivent «immédiatement relâcher et abandonner toutes les accusations contre quiconque est détenu pour avoir participé aux manifestations +papier blanc+", a réclamé HRW en référence aux feuilles de papier blanc brandies par les manifestants pour évoquer le manque de liberté d’expression en Chine. «Les jeunes en Chine paient un prix très lourd pour oser s’exprimer en faveur de la liberté et des droits humains», a déclaré Yaqiu Wang, chercheuse pour l’ONG. «Les gouvernements du monde entier et les institutions internationales doivent montrer leur soutien et appeler les autorités chinoises à les relâcher immédiatement.» Le gouvernement chinois et les médias d’État n’ont guère évoqué les manifestations, dont certaines se sont déroulées dans les principales villes comme Pékin et Shanghai, et n’ont pas fait mention des arrestations. L’AFP a recueilli des témoignages de proches de manifestants confirmant plusieurs arrestations. À Canton par exemple, Yang Zijing, 25 ans, et six autres manifestants ont été libérés sous caution début janvier après 30 jours de détention provisoire, selon ces témoignages. La localisation et le statut légal de plusieurs autres manifestants restent un mystère, selon HRW. Il s’agit en particulier de Cao Zhixin, 26 ans, travaillant pour une maison d’édition et arrêtée après avoir participé à une veillée pour les victimes d’un incendie meurtrier à Urumqi, capitale de la province du Xinjiang (Nord-Ouest). Cet incendie a catalysé la colère de nombre de Chinois pour qui les restrictions sanitaires ont entravé les secours. Dans une vidéo pré-enregistrée diffusée sur les réseaux sociaux après son arrestation, Cao explique que plusieurs de ses amis ont également été arrêtés et restent injoignables. «Ne nous laissez pas disparaître de ce monde. Ne nous laissez pas être emmenés ou condamnés arbitrairement», dit-elle dans cette vidéo. Selon le groupe Chinese Human Rights Defenders la semaine dernière, les arrestations connues correspondent «probablement au sommet de l’iceberg» et les manifestants courent «un grand risque de disparition forcée et de torture».

Voir plus d'événements sur le Coronavirus aujourd'hui

Aujourd'hui, 06:00

Andrés Forero a dénoncé le fait que le gouvernement n'a pas distribué près de deux millions de vaccins contre le covid-19

Le député du Centre Démocratique, Andrés Forero, a dénoncé que près de deux millions de doses de vaccins monovalents contre le covid-19 n'ont pas...

Lire l'article

12.04.2024, 16:00

Un député PRO dressera un bilan des violations des droits de l'homme pendant la pandémie au Congrès

La députée a promis qu'elle chercherait à offrir un espace sûr et réceptif à toutes les personnes qui souhaitent partager leurs témoignages pendant...

Lire l'article

12.04.2024, 14:00

La Cour des Comptes ne détecte pas de dépenses irrégulières des administrations dans les contrats d'urgence de la pandémie

De cet univers de contrats audités, Chicano a indiqué que le Tribunal a ouvert des procédures pour éventuelle responsabilité comptable dans 60 , dont...

Lire l'article

12.04.2024, 10:00

Le post émouvant de Jonatan Viale trois ans après la mort de son père : « Tu ne sais pas à quel point tu me manques »

« Trois ans sans toi. Je ne comprends toujours pas ce qui s'est passé. Si seulement je pouvais te faire un câlin au revoir. Une dernière conversation....

Lire l'article

12.04.2024, 08:00

Le policier accusé du meurtre de Giovanni López est tombé pour ne pas porter de masque à Jalisco

Ce policier, qui disposait d'un mandat d'arrêt, a été capturé par des éléments de la police d'enquête du parquet de Jalisco, dans le quartier Loma...

Lire l'article

09.04.2024, 08:00

Combien de temps le COVID pourrait-il être détecté dans le sang, selon une étude

Même si le COVID n'était plus considéré comme une urgence sanitaire mondiale en mai 2023, comme l'a déclaré l' Organisation mondiale de la santé...

Lire l'article

Nous vous tiendrons informé par e-mail de l'évolution du Coronavirus