Cofepris évaluera l'utilisation d'urgence du vaccin mexicain contre le COVID-19

Le vaccin Patria devrait recevoir une autorisation d'utilisation d'urgence (Twitter/@Conacyt_MX)

Après trois ans d'arrêt de la pandémie due à la maladie COVID-19 , le vaccin Patria s'apprête à demander son enregistrement sanitaire auprès de la Commission fédérale de protection contre les risques sanitaires ( Cofepris ). En ce sens, l'autorité sanitaire évaluera s'il convient d'approuver l'antigène développé au Mexique pour une utilisation d'urgence .

Par un communiqué officiel publié sur le site Internet de la Commission, la date à laquelle le Comité des Nouvelles Molécules se réunira pour évaluer le dossier présenté par la société Avi-Mex SA de CV et déterminer s'il y a lieu d'accorder l'enregistrement sanitaire pour l'utilisation d'urgence du vaccin Patria contre le Virus SRAS-CoV-2 responsable de la maladie COVID-19 .

"Le Comité des Nouvelles Molécules ( CMN ) de Cofepris évaluera la Patria biologique mexicaine, lors d'une séance qui sera transmise à travers les réseaux sociaux de cette autorité sanitaire", lit-on dans le communiqué officiel.

Le vaccin Patria a passé toutes les phases d’essai (Photo : EFE)

Selon les informations communiquées, la séance sera retransmise en direct à travers les réseaux sociaux de la Cofepris sur YouTube, ainsi que sur Facebook. L'événement devait avoir lieu le vendredi 26 janvier 2024 prochain à midi pour évaluer le vaccin AVX/VOCID-12 Patria .

Avec cette annonce, l'autorité sanitaire a confirmé que les développeurs de l'antigène contre la maladie COVID-19 ont terminé toutes les étapes de test et d'évaluation. En ce sens, ils ont démontré qu’il s’agit d’une substance fiable pour prévenir les complications dues à la contagion, ainsi que le risque potentiel de décès.

De même, le développement du premier vaccin mexicain pouvant recevoir une autorisation d’utilisation d’urgence atteindra sa phase finale deux ans après l’annonce du début de sa création.

L'événement a été confirmé via les réseaux sociaux (X@COFEPRIS)

Même si la décision du Comité des nouvelles molécules (CMN) sera cruciale pour savoir si le vaccin parvient à obtenir l'enregistrement sanitaire, cet organisme n'émettra que son avis favorable ou non. En ce sens, l’octroi de l’enregistrement sanitaire ne dépend pas du CMN, mais de la Cofepris elle-même.

« La Cofepris souligne que le CMN est un organe consultatif auxiliaire faisant partie de l'agence de régulation. Sa fonction est d'émettre des avis techniques non contraignants sur les produits de santé, sur la base des preuves scientifiques et médicales présentées. Par conséquent, cette étape ne constitue pas l’autorisation finale pour obtenir l’enregistrement sanitaire », indique le communiqué.

Voir plus d'événements sur le Coronavirus aujourd'hui

Aujourd'hui, 14:00

Le meneur du « cas Koldo » est libéré après avoir déclaré avoir agi en faveur des « Espagnols »

Cueto n'avait pas été arrêté lors de l'opération Delorme de l'Unité Centrale Opérationnelle (UCO) de la Garde Civile, étant donné qu'il se trouvait...

Lire l'article

Aujourd'hui, 06:00

Le parquet dénonce un détournement présumé de 10 millions aux îles Canaries avec du matériel covid

Le parquet a déposé une plainte dans laquelle il accuse de détournement de fonds, de blanchiment d'argent et de fraude contre le Trésor quatre hommes...

Lire l'article

27.02.2024, 14:00

Vivre à proximité des bars et des restaurants augmente le risque d'insuffisance cardiaque

Science Editorial, 27 février (EFE).- Vivre à proximité de pubs, de bars et de fast-foods augmente le risque de souffrir d'insuffisance cardiaque, selon...

Lire l'article

27.02.2024, 08:00

Une faveur à « l'ancien patron », un voyage au Mexique et des recommandations suspectes : l'empreinte d'Ábalos dans le « cas Koldo » rapproche sa mort politique

Pour le moment, l'actuel député du Congrès - il a seulement démissionné de son poste de président de la Commission de l'Intérieur - ne figure ni...

Lire l'article

27.02.2024, 08:00

Le « Covid persistant » du gouvernement : mesures annulées, coût politique et grande affaire de corruption

Peu de temps après, Luis Medina et Alberto Luceño font la une des journaux. Tous deux étaient les commissionnaires qui auraient fraudé la mairie de...

Lire l'article

27.02.2024, 06:00

Ricardo Casares a subi une crise cardiaque deux semaines après sa deuxième infection au COVID-19 ; C'était son état délicat

Dans une nouvelle situation alarmante pour l'industrie du divertissement, dans la matinée de ce lundi 26 février, l'animateur Ricardo Casares a subi...

Lire l'article

Nous vous tiendrons informé par e-mail de l'évolution du Coronavirus