La Chine approuve un vaccin anti-Covid inhalable, une première

Les autorités chinoises ont approuvé un vaccin anti-Covid inhalable, une première mondiale qui a dopé lundi le cours de l’action du fabricant, basé à Tianjin (nord). Le vaccin de CanSino Biologics, qui sera utilisable comme dose de rappel en urgence, a reçu le feu vert de l’administration nationale des produits médicaux, a annoncé l’entreprise dans un communiqué envoyé à la Bourse de Hong Kong dimanche. Après cette annonce, le cours de ses actions a bondi de 14% lundi matin avant de clôturer en hausse de 7,1%. Sans nécessité d’être injecté et plus facile à stocker, le vaccin sera administré par voie nasale, via un pulvérisateur. «L’approbation aura un impact positif sur les performances de l’entreprise si le vaccin est ensuite acheté et utilisé par les agences gouvernementales correspondantes», selon le communiqué. CanSino n’a pas précisé quand ce vaccin à adénovirus, dont aucune étude indépendante d’efficacité n’a été publiée, serait accessible au grand public. Les scientifiques de plusieurs pays dans le monde, dont Cuba, le Canada et les Etats-Unis, travaillent sur des vaccins administrables par le nez, une voie d’entrée du coronavirus. Depuis 2020, la Chine a approuvé huit vaccins anti-Covid développés localement, mais n’a pas encore autorisé l’utilisation de vaccins étrangers contre le Covid sur son sol. En dépit d’un nombre de contaminations très inférieur au reste du monde, le pays continue à suivre une stricte stratégie sanitaire dite «zéro Covid». Cette politique se traduit par des confinements dès l’apparition de cas positifs, des tests PCR quasi obligatoires toutes les 72, 48 voire 24 heures, des placements en quarantaine mais aussi par la fermeture d’usines et d’entreprises. La métropole de Shenzhen (sud), temple de la high-tech et qui compte 18 millions d’habitants, a vu ce week-end de nombreux quartiers placés en confinement. A l’autre bout du pays, les habitants de Chengdu, dans la province du Sichuan (sud-ouest), sont eux aussi obligés de rester chez eux et seront testés massivement entre lundi et mercredi.

Voir plus d'événements sur le Coronavirus aujourd'hui

23.06.2024, 12:00

Le risque d’une pandémie de grippe aviaire augmente-t-il ? : ce que dit la science

Il y a quelques jours, l’ Organisation panaméricaine de la santé a appelé les gouvernements des Amériques à se préparer. Il a exhorté à « mettre...

Lire l'article

21.06.2024, 12:00

Alerte à Bogotá en raison du taux d'occupation des unités de soins intensifs en raison du pic respiratoire : se faire vacciner peut aider

Si vous faites partie de ceux qui préfèrent marcher sans masque dans des espaces fermés, comme dans les bus des transports publics, il ne serait pas...

Lire l'article

20.06.2024, 15:00

La Cour Suprême porte plainte contre Ayuso pour les 7.291 décès dans les résidences pendant la pandémie

« Nous ne disposons pas, et la plainte ne fournit pas non plus, de données précises permettant de conclure dans quelle mesure les critères d'orientation...

Lire l'article

04.06.2024, 09:00

Martín Vizcarra : Faute d'« indications », le parquet ouvre une enquête sur l'achat de tests Covid-19

Le procureur intérimaire de la Nation, Juan Carlos Villena , a confirmé lundi que l'enquête contre l'ancien président Martín Vizcarra pour des irrégularités...

Lire l'article

27.05.2024, 12:00

Le COVID sera toujours là cet été. Est-ce que quelqu'un s'en souciera ?

Pour les Américains, c'est déjà aussi familier que la crème solaire sur les étagères : ils se dirigent vers un nouvel été avec de nouvelles variantes...

Lire l'article

26.05.2024, 08:00

Qu’est-ce qui est le plus dangereux, la dengue ou le COVID ?

Les deux infections peuvent entraîner des cas graves, voire la mort. Cependant, tant le chemin de circulation des agents pathogènes que leur létalité...

Lire l'article

Nous vous tiendrons informé par e-mail de l'évolution du Coronavirus