Le CDMX prépare une nouvelle série de vaccinations contre le COVID et la grippe ; quand aura-t-il lieu

La priorité sera accordée aux personnes qui n’ont pas encore reçu de dose depuis le début de la pandémie. Photo : EFE/EPA/WILL OLIVER

Même si l’on pense que la pandémie de Covid-19 est totalement sous contrôle, la réalité est qu’il existe encore de nombreux cas qui pourraient conduire à une résurgence du CDMX . Pour cette raison, la secrétaire locale à la Santé, Olivia López , a indiqué qu'il y aurait une nouvelle série de vaccinations pour lutter contre le coronavirus et la grippe.

Le responsable a indiqué que les médicaments de la marque Spoutnik et d'autres sociétés pharmaceutiques comme Pfizer seront utilisés dans toutes les cliniques de l' IMSS , de l'ISSSTE et des centres de santé de la ville de Mexico, pour les chilangos qui n'ont toujours pas de vaccin ou qui manquent de rappel. .

"Nous allons faire une vaccination simultanée pour protéger ces groupes , bien sûr, si la personne a récemment reçu sa dose de vaccin contre la COVID, alors nous ne la vaccinons plus", a-t-il déclaré dans une interview à Radio Fómula.

Il a expliqué qu'il n'est pas nécessaire d'être affilié à un établissement de santé tel que l'IMSS ou l'ISSSTE pour pouvoir recevoir le vaccin puisqu'il s'agit d'un droit universel pour les Mexicains et que les hôpitaux sont obligés de le fournir puisqu'il existe un stock de 800 000. doses pour ceux qui manquent.

Les principales marques utilisées seront Spoutnik et Pfizer. Photo : Bodo Schackow/dpa-zentralbild/dpa

Quand sera le jour ?

Selon les informations du SS-CDMX , lundi 16 octobre 2023 prochain, les habitants de la capitale auront une nouvelle opportunité de se procurer le vaccin pour lutter contre le virus Covid-19 et se protéger contre ces maladies.

Cependant, on s'attend à ce qu'une grande partie des bénéficiaires de cette nouvelle étape soient des personnes de plus de 60 ans , car elles constituent l'une des populations les plus vulnérables aux infections et il est prioritaire d'assurer leur santé.

Les personnes âgées constituent le groupe le plus vulnérable aux infections causées par ces deux virus. Photo: Kike Rincón - Europa Press

"Cela est plus probable chez les personnes de 60 ans, les enfants de moins de 5 ans et aussi les personnes souffrant de maladies incontrôlées , par exemple le diabète ou des maladies respiratoires graves, qui les placent dans une situation de plus grande vulnérabilité", a ajouté Olivia López. .

Outre les grands-parents, les femmes enceintes, les personnes présentant des comorbidités de tout âge et le personnel de santé seront prioritaires dans les centres médicaux, même si l'invitation a été réitérée à toute personne n'ayant pas reçu les doses correspondantes.

Voir plus d'événements sur le Coronavirus aujourd'hui

04.06.2024, 09:00

Martín Vizcarra : Faute d'« indications », le parquet ouvre une enquête sur l'achat de tests Covid-19

Le procureur intérimaire de la Nation, Juan Carlos Villena , a confirmé lundi que l'enquête contre l'ancien président Martín Vizcarra pour des irrégularités...

Lire l'article

27.05.2024, 12:00

Le COVID sera toujours là cet été. Est-ce que quelqu'un s'en souciera ?

Pour les Américains, c'est déjà aussi familier que la crème solaire sur les étagères : ils se dirigent vers un nouvel été avec de nouvelles variantes...

Lire l'article

26.05.2024, 08:00

Qu’est-ce qui est le plus dangereux, la dengue ou le COVID ?

Les deux infections peuvent entraîner des cas graves, voire la mort. Cependant, tant le chemin de circulation des agents pathogènes que leur létalité...

Lire l'article

23.05.2024, 10:00

Les cas de grippe et de bronchiolite augmentent : quels virus circulent en Argentine

Selon le dernier bulletin épidémiologique du Ministère National de la Santé , non seulement le coronavirus SARS-CoV-2 mais aussi la circulation du...

Lire l'article

19.05.2024, 08:00

Le froid est arrivé : quelles sont les 8 maladies respiratoires les plus courantes et comment prendre soin de soi

De plus en plus de cas d'infections à métapneumovirus et au virus parainfluenza (qui peuvent provoquer des bronchiolites, des bronchites et certains...

Lire l'article

16.05.2024, 12:00

Quatre ans après, le Covid-19 est toujours pire que la grippe, selon une étude américaine

Le Covid-19 est resté plus meurtrier que la grippe l’hiver dernier, malgré l’espoir que le virus pandémique finirait par se mélanger à d’autres...

Lire l'article

Nous vous tiendrons informé par e-mail de l'évolution du Coronavirus