Un capteur pour détecter le SARS-CoV-2 dans l’air ambiant

Le personnel de santé est particulièrement exposé au risque d’infection au Covid-19. Une équipe de recherche de l’EPFZ et de l’Empa a développé un système capable de mesurer la quantité de virus SARS-CoV-2 directement dans l’air ambiant au moyen d’un biocapteur. Jusqu’ici, la présence du virus dans l’air était détectée prioritairement via des analyses de laboratoire. Le nouveau système baptisé CAPS permet d’identifier et de quantifier le virus dans l’air ambiant d’une pièce, indique jeudi le Programme national de recherche «Covid-19» (PNR 78) dans sa newsletter. Jing Wang et son équipe au Laboratoire fédéral d’essai des matériaux et de recherche (Empa) et à l’Ecole polytechnique fédérale de Zurich (EPFZ) travaillent à la mesure, l’analyse et la réduction des polluants atmosphériques tels que les aérosols et les nanoparticules. Avant même l’arrivée du nouveau coronavirus, ils étaient déjà en quête de capteurs capables de détecter des bactéries et des virus dans l’air. Début 2020, les scientifiques ont réorienté leurs recherches afin de développer un capteur permettant d’identifier de manière fiable le SARS-CoV-2. La première étape est l’échantillonnage, pour lequel des aérosols sont collectés et enrichis dans une solution liquide. Le biocapteur analyse ensuite cette solution et mesure la quantité d’ARN spécifique au Covid-19. Même performance que les tests PCR Le système a été testé dans des chambres d’hôpitaux et de maisons de retraite occupées par des personnes infectées par le Covid-19 ainsi que dans les couloirs adjacents. La performance constatée s’est révélée semblable à celle des tests PCR modernes. Au vu de ces résultats, le développement a été poursuivi et la solution peut désormais être utilisée dans les zones à haut risque comme les hôpitaux et les maisons de retraite. Les résultats des mesures ont aussitôt été mis à la disposition du personnel de santé. Les scientifiques ont également développé une formule permettant d’évaluer le risque d’infection. Le personnel a aussi pu accéder à ces résultats. Il a reçu des informations supplémentaires sur la durée d’exposition maximale tolérable avant de dépasser un certain seuil de risque d’infection. Les valeurs ont été calculées pour divers scénarios qui variaient en fonction de l’équipement de protection porté, par exemple. Jusqu’ici, aucune étude n’avait quantifié la charge virale des locaux et évalué le risque de contamination à partir de ce résultat. Selon ses concepteurs, le capteur pourrait permettre de surveiller la propagation du virus non seulement dans les hôpitaux et maisons de retraite, mais aussi dans les autres lieux publics très fréquentés.

Voir plus d'événements sur le Coronavirus aujourd'hui

23.06.2024, 12:00

Le risque d’une pandémie de grippe aviaire augmente-t-il ? : ce que dit la science

Il y a quelques jours, l’ Organisation panaméricaine de la santé a appelé les gouvernements des Amériques à se préparer. Il a exhorté à « mettre...

Lire l'article

21.06.2024, 12:00

Alerte à Bogotá en raison du taux d'occupation des unités de soins intensifs en raison du pic respiratoire : se faire vacciner peut aider

Si vous faites partie de ceux qui préfèrent marcher sans masque dans des espaces fermés, comme dans les bus des transports publics, il ne serait pas...

Lire l'article

20.06.2024, 15:00

La Cour Suprême porte plainte contre Ayuso pour les 7.291 décès dans les résidences pendant la pandémie

« Nous ne disposons pas, et la plainte ne fournit pas non plus, de données précises permettant de conclure dans quelle mesure les critères d'orientation...

Lire l'article

04.06.2024, 09:00

Martín Vizcarra : Faute d'« indications », le parquet ouvre une enquête sur l'achat de tests Covid-19

Le procureur intérimaire de la Nation, Juan Carlos Villena , a confirmé lundi que l'enquête contre l'ancien président Martín Vizcarra pour des irrégularités...

Lire l'article

27.05.2024, 12:00

Le COVID sera toujours là cet été. Est-ce que quelqu'un s'en souciera ?

Pour les Américains, c'est déjà aussi familier que la crème solaire sur les étagères : ils se dirigent vers un nouvel été avec de nouvelles variantes...

Lire l'article

26.05.2024, 08:00

Qu’est-ce qui est le plus dangereux, la dengue ou le COVID ?

Les deux infections peuvent entraîner des cas graves, voire la mort. Cependant, tant le chemin de circulation des agents pathogènes que leur létalité...

Lire l'article

Nous vous tiendrons informé par e-mail de l'évolution du Coronavirus