Brésil: pas assez de doses de vaccin

Dans sept capitales d’Etats brésiliens, dont de grandes métropoles comme Belo Horizonte ou Porto Alegre, les injections de la seconde dose du vaccin chinois CoronaVac ont été suspendues faute de doses. D’après le décompte du site d’informations G1, Aracaju, Recife (nord-est), Belem, Porto Velho (nord) et Campo Grande (centre-ouest) sont également dans cette situation, due au manque de doses de ce sérum, le plus utilisé au Brésil actuellement, avec 77% des injections. À Rio de Janeiro, la mairie avait suspendu dans un premier temps pour 10 jours la vaccination pour la seconde dose de CoronaVac samedi, avant de décider le lendemain de l’échelonner par tranches d’âge, en commençant pas les plus de 70 ans, dès ce lundi. Selon le journal Folha de S. Paulo, plus de la moitié des capitales d’Etats ne disposent pas des réserves nécessaires pour que la deuxième dose soit disponible pour tous en temps voulu.

Voir plus d'événements sur le Coronavirus aujourd'hui

Il y a 34 minutes

BioNTech veut installer une usine de fabrication à Singapour

Lire l'article

Aujourd'hui, 07:09

La Chine va marquer sa frontière au sommet de l’Everest à cause du Covid

Lire l'article

09.05.2021, 23:33

Royaume-Uni : Johnson va lever des restrictions liées à la pandémie

Lire l'article

09.05.2021, 21:07

France: le nombre de malades en réa passe sous la barre des 5000

Lire l'article

09.05.2021, 18:46

Le Laos enregistre son premier décès du Covid

Lire l'article

09.05.2021, 17:44

États-Unis: la mortalité a été «sans aucun doute» sous-évaluée

Lire l'article

Nous vous tiendrons informé par e-mail de l'évolution du Coronavirus