Avant sa réouverture aux touristes, l’île Maurice fait face à une vague de Covid-19

Les hôpitaux sont saturés, les respirateurs artificiels rares et le cimetière où étaient enterrées les victimes du coronavirus est plein: l’île Maurice fait face à une explosion de Covid-19 qui interpelle à moins de trois semaines de la réouverture complète de ses frontières. Officiellement, tout est prêt pour accueillir les touristes au 1er octobre dans ce paradis de l’océan Indien, prisé pour ses plages immaculées et ses eaux cristallines. L’objectif de vacciner 60% de la population a été dépassé, avec 61% des Mauriciens ayant reçu au moins deux doses au 11 septembre, ont notamment souligné la semaine dernière les autorités, qui ont rendu la vaccination obligatoire dans certaines activités, dont le secteur touristique, sous peine d’amendes ou de peines de prison. Mais loin des discours officiels et des campagnes promotionnelles, l’île bruisse d’inquiétude. «La situation empire. Mais il y a des instructions pour que nous ne communiquions pas», affirme un médecin, sous couvert d’anonymat: «La priorité du gouvernement est d’assurer une ouverture en douceur des frontières le 1er octobre». Le 15 juillet, l’archipel a rouvert ses frontières uniquement aux personnes vaccinées, qui devaient rester dans des «bulles de villégiature» pendant 14 jours avant d’être autorisés à s’aventurer plus loin, sous réserve d’un test PCR négatif. À partir du 1er octobre, les touristes -vaccinés ou non – seront libres de leurs mouvements dès lors qu’ils auront un test PCR négatif de 72 heures avant leur arrivée sur l’île.

Voir plus d'événements sur le Coronavirus aujourd'hui

Aujourd'hui, 00:51

United Airlines se prépare à licencier 593 employés non vaccinés

Lire l'article

Aujourd'hui, 00:09

Les disparités vaccinales entre minorités résorbées aux États-Unis

Lire l'article

28.09.2021, 21:48

Les effets secondaires de la 3e dose «similaires» à la 2e

Lire l'article

28.09.2021, 13:47

La Suisse enregistre onze décès en 24 heures

Lire l'article

28.09.2021, 13:42

Le vaccin de Johnson & Johnson pourrait bientôt être administré en Suisse

Lire l'article

28.09.2021, 11:56

Une commission des États demande un geste sur le coût des tests

Lire l'article

Nous vous tiendrons informé par e-mail de l'évolution du Coronavirus