Achats de vaccins anti-Covid: le National suit le gouvernement

L’enveloppe pour les vaccins anti-Covid continue de faire débat. Par 134 voix contre 51, le National a approuvé mercredi le nouveau crédit demandé par le Conseil fédéral, d’un montant de 234,3 millions de francs. La Chambre des cantons avait décidé la semaine passée de ne débloquer que 68 millions. Après que les sénateurs ont mis au jour la semaine passée le fait que la Confédération aurait signé des contrats pour des montants pas encore avalisés par le parlement, le Département fédéral de l’Intérieur a fait des recherches ces derniers jours et conclu que tous les contrats d’achat de vaccins étaient couverts par des crédits, sauf dans deux cas. Une enquête administrative est en cours, les résultats sont attendus en août. Le réexamen effectué a aussi permis de revoir les besoins financiers à la baisse pour 2022, a indiqué le ministre des finances Ueli Maurer. Le crédit demandé s’élève désormais à 234,3 millions de francs, au lieu des 314 millions demandés initialement dans le supplément au budget. Ursula Schneider-Schüttel (PS/FR) a dit comprendre la «stratégie de redondance» du gouvernement: «Nous ne savons pas quels seront les vaccins homologués à l’automne et lesquels protégeront bien contre les variants du virus.» Et de pointer des contrats caducs sans ce crédit. L’UDC voulait s’en tenir à la copie du Conseil des États. «Il faut négocier de meilleurs contrats et ne pas agir dans la précipitation», a tenté d’argumenter Sandra Sollberger (UDC/BL). Crédit d’engagement Par 131 voix par 51, les députés se sont aussi ralliés à la proposition gouvernementale concernant le crédit d’engagement de 780 millions de francs pour 2023. Les sénateurs l’avaient réduit à 300 millions la semaine dernière. La stratégie du Conseil fédéral a un prix mais c’est moins que le prix d’une nouvelle vague pandémique, a estimé Alex Farinelli (PLR/TI). Cette stratégie de prudence et de sécurité est la seule qui puisse répondre au seul objectif majeur, à savoir la protection de la santé de la population, a appuyé Michel Matter (PVL/GE). Plusieurs montants ont été proposés pour le crédit d’engagement. La commission voulait 672 millions de francs. Cette somme prévoit l’achat du même nombre de doses mais à un prix moindre par unité, a expliqué Barbara Gysi (PS/SG) pour la commission. «Nous pourrons quand même acquérir deux fois sept millions de doses à Moderna et à Pfizer», a déclaré Felix Wettstein (Vert-e-s/SO). L’UDC voulait à nouveau s’en tenir à la copie du Conseil des États. «Il faut attendre que tout soit tiré au clair avant de prendre notre décision», a argué Pirmin Schwander (UDC/SZ). Le Centre proposait un «compromis», avec un crédit d’engagement de 560 millions, pour éviter du «gaspillage». La moitié des doses commandées jusque-là sont vendues ou jetées, a pointé Jean-Paul Gschwind (Centre/JU). «Si on n’avait pas commandé assez de doses, je n’aimerais pas être devant vous aujourd’hui», a opposé Ueli Maurer. «Mieux vaut donc commander trop.» Et d’insister sur la nécessité pour le gouvernement de conserver une marge de manoeuvre. Le dossier retourne au Conseil des États.

Voir plus d'événements sur le Coronavirus aujourd'hui

23.06.2024, 12:00

Le risque d’une pandémie de grippe aviaire augmente-t-il ? : ce que dit la science

Il y a quelques jours, l’ Organisation panaméricaine de la santé a appelé les gouvernements des Amériques à se préparer. Il a exhorté à « mettre...

Lire l'article

21.06.2024, 12:00

Alerte à Bogotá en raison du taux d'occupation des unités de soins intensifs en raison du pic respiratoire : se faire vacciner peut aider

Si vous faites partie de ceux qui préfèrent marcher sans masque dans des espaces fermés, comme dans les bus des transports publics, il ne serait pas...

Lire l'article

20.06.2024, 15:00

La Cour Suprême porte plainte contre Ayuso pour les 7.291 décès dans les résidences pendant la pandémie

« Nous ne disposons pas, et la plainte ne fournit pas non plus, de données précises permettant de conclure dans quelle mesure les critères d'orientation...

Lire l'article

04.06.2024, 09:00

Martín Vizcarra : Faute d'« indications », le parquet ouvre une enquête sur l'achat de tests Covid-19

Le procureur intérimaire de la Nation, Juan Carlos Villena , a confirmé lundi que l'enquête contre l'ancien président Martín Vizcarra pour des irrégularités...

Lire l'article

27.05.2024, 12:00

Le COVID sera toujours là cet été. Est-ce que quelqu'un s'en souciera ?

Pour les Américains, c'est déjà aussi familier que la crème solaire sur les étagères : ils se dirigent vers un nouvel été avec de nouvelles variantes...

Lire l'article

26.05.2024, 08:00

Qu’est-ce qui est le plus dangereux, la dengue ou le COVID ?

Les deux infections peuvent entraîner des cas graves, voire la mort. Cependant, tant le chemin de circulation des agents pathogènes que leur létalité...

Lire l'article

Nous vous tiendrons informé par e-mail de l'évolution du Coronavirus